Pourquoi du gruau qui a trempé durant la nuit? Une naturopathe vous explique pourquoi!


Si vous êtes comme moi! Toujours pressé le matin et que vous ne voulez pas sacrifié le repas le plus important aux oubliettes! Voilà un bon truc! Je vous offre une petite recette hyper intéressante:

Je commence habituellement ma journée avec un bol de délicieux gruau garni d’amandes, les baies, les dates, et la cannelle. Saviez-vous qu’en Norvège, la farine d’avoine est un aliment avec de longues traditions; il a été mangé par jour pendant plusieurs générations remontant aussi loin que les Vikings.

Pourquoi du gruau?

gruau
L’avoine contiennent des glucides lents, (index glycémique bas) des protéines et des acides gras essentiels. Il est un excellent pré biotique! Cela signifie que farine d’avoine nourrit les bonnes bactéries et aide à promouvoir une flore intestinale saine.

Il a été démontré que ses bonnes bactéries peuvent produire des enzymes qui sont bons pour notre cœur et la membrane intestinale. L’avoine contient également bêta-glycane, qui démontré avoir un large éventail d’avantages pour la santé.

Acide pythique

L’avoine, ainsi que d’autres céréales, certaines légumineuses et les noix contiennent une grande quantité d’acide pythique. Dans les grains de céréales, l’acide pythique se trouve dans l’enveloppe extérieure.

Dans notre tube digestif, l’acide phytique se lie à des minéraux tels que le magnésium, le calcium, le fer et le zinc, qui les rendent non digestible pour l’assimilation du corps.

Une solution: Le trempage

Avant d’allé au lit, je prépare mon gruau pour le lendemain en mélangeant du lait de riz, du gruau et un peu de sel dans un pot Mason. Vous pouvez aussi utilisé de l’eau, du lait d’amande ou du lait de coco!

Pour ajouter un peu de protéine j’y ajoute des amandes. Je le laisse simplement sur le comptoir  ou bien vous pouvez aussi le mettre au frigo. Durant la nuit, le gruau et les amandes se gonflent et l’acide phytique (qui empêche l’absorbation des éléments nutritifs sont alors dissous et devient assimilable

Le lendemain matin, vous pouvez mangé votre gruau tel quel en y ajoutant des petits fruits et de la muscade ou cannelle à votre choix ou vous pouvez le cuire

Le trempage n’est pas une nouvelle façon de traité les flocons d’avoine. En faite c’est une très vieille tradition pour la préparation des grains. Un peu comme la fermentation et la germination!

Gruau pour une personne

Ingrédients

  • ¾ tasse de gruau
  • 1 tasse de liquide (eau, lait de riz, de noix ou de coco)
  • ⅓ C. à thé de sel
  • Une poigné d’amandes
  1. Mélanger, couvrir et laisser tremper toute la nuit
  2. Le lendemain matin: Consommer tel quel ou réchauffer un peu au goût! Ajouté comme désiré:
  • Un peu de flocon de noix de coco
  • ½ tasse de petits fruits (bleuets, fraises ou framboises
  • ⅓ C. à thé d’extrait de vanille
  • ½ C. à thé de muscade ou de cannelle

Comment se porte votre thyroïde?


Vous prenez du poids sans savoir pourquoi?  Vous vous sentez fatigué, Croyez que vous avec des symptômes de dépression? Vous avez une nette baisse de votre libido, vous êtes intolérant au froid ou frileux? Vous ne vous souvenez plus trop quel journée il est? Votre vitalité et énergie est a zéro depuis peu ou depuis des années? Vous avez des niveaux élevés de cholestérol? Vous souffrez de constipation? Vos symptômes indique peut-être un trouble de la glande thyroïde!

Comment améliorer les fonctions de la thyroïde ?

La thyroïde est une glande en forme de papillon, disposé sur la partie antérieure du cou, de chaque côté de la trachée, juste au-dessous de la pomme d’Adam. Elle fait partie du système endocrinien et l’un des premiers organes à se développer dans un fœtus. La meilleure description de la thyroïde est : «la thyroïde est une petite glande qui peut causer de gros problèmes».

Rappelez-vous que la maladie de la thyroïde ne peut être diagnostiquée ou traitée sans la supervision d’un professionnel de la santé. Les informations contenues dans cet article et ailleurs sur notre site sont pour un but éducatif seulement.

Identifier les problèmes de la thyroïde

Parmi les problèmes de thyroïde les plus courantes sont soit trop ou peu de production d’hormones. Il y a deux hormones thyroïdiennes que vous devez connaitre: T3 (active) (triiodothyronine) et T4 (inactive) (thyroxine). Lorsque la glande thyroïde ne produit pas assez de ces deux hormones, on a une hypothyroïdie, La situation inverse, impliquant trop de production d’hormones, est appelée hyperthyroïdie, ou hyperactivité de la thyroïde.

L’hyperthyroïdie

Se produit lorsque les hormones thyroïdiennes sont produites en excès. Ceci tend à accélérer la plupart des processus qui se produisent dans l’organisme. Les symptômes incluent l’hyperactivité, une fréquence cardiaque élevée, intolérance à la chaleur, perte de poids, diarrhée légère et l’insomnie. Dans les cas plus graves goitre (hypertrophie de la thyroïde) se développe habituellement. La plupart de ces symptômes peuvent également être associés à la fonction hyperadrenal et d’autres problèmes. La fonction hyperadrenal se produit souvent en même temps que l’hyperthyroïdie.

L’hypothyroïdie

Se produit lorsque les hormones thyroïdiennes sont déficientes. Ceci a tendance à ralentir la plupart des processus qui se produisent dans l’organisme. Les symptômes incluent la fatigue, la dépression, diminution de la libido, intolérance au froid, le gain de poids, les niveaux élevés de cholestérol, la constipation, la perte de cheveux et les irrégularités du cycle menstruel chez les femmes. Dans les cas avancés goitre se développe ici aussi, en particulier lorsque l’état est partiellement liée à une carence en iode alimentaire. La plupart de ces symptômes peuvent également être associés à la fonction hypoadrenal et d’autres problèmes. La fonction hypo adrenal se produit souvent en même temps que l’hypothyroïdie.
Dans la plupart des cas, l’hypothyroïdie n’est pas enracinée dans un problème de thyroïde en premier lieu. Il est ancré dans un système immunitaire qui a mal tourné, mais la plupart des médecins ne teste pas les anticorps qui montrent la présence d’auto-immunité. La plupart des personnes souffrant d’hypothyroïdie ont la maladie de Hashimoto, une hypothyroïdie auto-immune, où le système immunitaire attaque les tissus de la thyroïde. Par conséquent, pour guérir les maladies de la thyroïde, ou toute maladie auto-immune, vous devez aller à la source du déséquilibre. Votre mode alimentaires est votre première ligne de défense dans le traitement de l’hypothyroïdie.

Les causes du dysfonctionnement de la thyroïde

1-Le stress psychologique

Ce qui est nettement affectée non seulement par le nombre et l’intensité des facteurs potentiellement stressants dans notre vie, mais de façon plus significative de nos stratégies à gérer le stress qui déterminent en fin de compte la mesure dans laquelle ces facteurs nous affectent. Les facteurs de personnalité sont également importants, comme étant très nerveux, extrêmement ambitieux ou agressif, ou une tendance à éprouver beaucoup de colère ont aussi tendance à créer beaucoup plus de stress dans notre vie.

2-Les facteurs alimentaires

La consommation excessive d’algues, sel iodé, des suppléments de tyrosine et de stimulants tels que la caféine peut contribuer à l’hyperthyroïdie.

Pour l’hypothyroïdie: Une consommation excessive de légumes crus et les Brocoli-rave…etc, les plantes de la famille de la menthe (basilic, bugle, cataire, lavande, mélisse, marjolaine, agripaume, l’origan, la menthe poivrée, romarin, la menthe, le thym, etc.)

Il est a noté que les produits à base de soja, diminue les fonctions de la thyroïde

Faits aussi importants des carences en iode, zinc,vitamine D, les oméga-3, le sélénium, vitamines A, B2, B3, B6 et E peuvent contribuer grandement  à l’hypothyroïdie.

3-Les médicaments

Les médicaments dérivés d’opium peuvent contribuer à l’hyperthyroïdie, alors que les thérapies d’œstrogène et les androgènes, les corticoïdes et les salicylates peuvent être impliqués dans l’hypothyroïdie. (Certains ont sans doute dans leur entourage des personnes qui prennent de la cortisone pour une condition inflamatoire qui ont des problemes de poids et semble literalement gonflé)

dormir_bien_petit_ours

4-Le sommeil

Le manque  de sommeil peut contribuer à  l’hypothyroïdie.

5-Facteurs auto-immunes

De nombreux cas de l’hyper et l’hypothyroïdie ont une composante auto-immune. Le stress psychologique et toxiques sont les principaux facteurs qui contribuent au développement de maladies auto-immunes.

6-Les tumeurs

Les kystes et les tumeurs de la thyroïde peuvent entraîner une hypertension et l’hypothyroïdie. L’une des principales causes de tumeurs dans cet organe est l’iode radioactif.

7- Causes iatrogènes

L’hypothyroïdie post-thérapeutique peut se produire à partir de l’acharnement thérapeutique de l’hyperthyroïdie provoquant la destruction ou l’enlèvement de trop de tissu de la thyroïde.

Xenoestrogens8-Les Toxines et les xénoestrogenes

Une étude a démontré que des gens qui ont perdu du poids, avaient des pesticides dans leurs tissus adipeux. L’atteinte à leur fonction thyroïdienne a provoqué l’hypothyroïdie. Les toxines ont créé un métabolisme lent et les ont empêchés de perdre plus de poids. Cette étude souligne l’importance de la désintoxication globale. Il s’agit d’une découverte très importante qui montre exactement comment les toxines interfèrent avec la fonction thyroïdienne. Les métaux lourds comme le mercure peuvent également affecter la fonction thyroïdienne. Beaucoup de gens sont atteints d’hypothyroïdie chronique et d’autres problèmes de thyroïde parce que le mercure interfère avec la fonction thyroïdienne normale. Voir ICI mon autre article sur les plombages gris qui contiennent du mercure.

Les symptômes de l’hypothyroïdie

weightloss-scale-538x218Gain de poids inexpliqué – Irritabilité – Fatigue écrasante – Ralentissement du rythme cardiaque – Sensibilité au froid ou à la chaleur – La peau sèche – Dépression – Infections fréquentes – Baisse de la libido – Articulations ou les muscles endoloris – Perte d’appétit – Constipation – La perte de cheveux – Des niveaux élevés de mauvais cholestérol (LDL) – brouillard du cerveau – Élévation des marqueurs pour le durcissement des artères – D’autres signes de maladie cardiaque – Palpitations cardiaques,  pouls trop lents – Cycles menstruels anormaux.

Symptômes de l’hyperthyroïdie

Anxiety-wordsAnxiété – Nervosité et irritabilité – Selles molles – Difficulté à dormir – Les yeux bombés « débordent » (chez les patients atteints de la maladie de Graves) – Cheveux cassants – Perte de cheveux – Irrégularités du rythme cardiaque ( arythmie ), en particulier chez les personnes âgées –Modifications du cycle menstruel, y compris des saignements plus légers et des périodes moins fréquentes – Une faiblesse musculaire, surtout dans les cuisses et les bras – Croissance des ongles rapide – Accélération du rythme cardiaque, généralement de plus de 100 battements par minute –Tremblement des mains – Transpiration – Amincissement de la peau – La perte de poids malgré l’augmentation de l’appétit. Palpitations cardiaques.

Les tests de la thyroïde

Les experts médicaux ne s’accordent pas toujours. Pas tous les médecins interprètent les résultats des tests de la même façon. Ce qu’un médecin estime être normal pourrait être marqué par une problématique par un autre. Un test de la thyroïde commence habituellement par un test sanguin de l’hormone stimulant de la thyroïde (TSH). Résultats comprises entre 0,5 et 4.5 mUI / L (unités de milli-international par litre) sont souvent considérés comme normaux. Mais l’Académie Américaine des endocrinologues cliniques, les experts médicaux qui se spécialisent dans la thyroïde et les questions connexes, envisagent que de 0,3 à 3 est un point de repère plus précis car les déséquilibres moins graves sont comprises dans cette intervalle, en France c’est entre 0,5 et 4,5. Il est toujours préférable pour ceux qui ont des résultats de tests inférieure à la normale de faire des tests supplémentaires, y compris les T3 et T4 libre ou de l’hormone de la thyroïde (TRH), ainsi que d’une échographie de la thyroïde. En outre, souvent on peut avoir des tests de la thyroïde normals, mais les élévations des anticorps anti-thyroïdiens peuvent indiquer une maladie auto-immune. Ainsi, un test d’anticorps de la thyroïde est une bonne façon de bien vérifier la santé de la thyroïde.

Comment traiter l’HYPOthyroïdie

Ceux qui ont l’hyperthyroïdie ne devraient PAS utiliser d’iode, car il pourrait saturer la thyroïde, ce qui va aggraver leurs problèmes. La guérison des maladies de la thyroïde a besoin d’un engagement à long terme pour une période d’au moins un an. La création de ce problème a pris des années à travers l’auto-intoxication. Ceux qui prennent des médicaments pour l’hypothyroïdie pendant des années doivent se sevrer lentement des médicaments. L’arrêt de ces médicaments brusquement entraînera une fatigue extrême et des problèmes supplémentaires de la thyroïde.

Éliminer les toxines et les xenoestrogenes

Éliminer et jetez tous les ustensiles antiadhésifs. Utiliser des nettoyants et des produits de beauté naturels ainsi que de se débarrasser des ustensiles contenants du plastique pour aider à réduire la charge toxique sur le corps.

Éliminer le tofu et le soja

Le soja supprime les fonctions de la thyroïde, déséquilibre les hormones et il peut causer des goitres (un élargissement de la glande thyroïde), ce qui montre qu’il perturbe l’utilisation de l’iode.

Adhérer à une diète alcaline

Cela est extrêmement utile lors de la guérison de maladies chroniques. Une alimentation alcaline, non seulement améliore l’alcalinité, mais réduit également l’inflammation chronique qui peut entraîner une maladie auto-immune telle que l’hypothyroïdie de Hashimoto.

Équilibre les niveaux d’œstrogènes (femmes)

58441_largeL’œstrogène excessif ralentit la glande thyroïde. Cela signifie l’élimination des médicaments de contrôle des naissances, l’augmentation des fibres dans l’alimentation et éviter toutes les viandes non-organiques. Les hormones de croissance dans les viandes conduisent à un déséquilibre hormonal. Réduire la consommation de produits laitiers car le lait contient souvent beaucoup d’œstrogène.

Exercice physique

Trouvez une activité physique amusante et la pratiquer souvent. L’exercice physique est très important pour la guérison dans certains cas et atteindre les objectifs devient difficile, même impossible dans l’absence d’une activité physique. La transpiration aide à éliminer les toxines, surtout il faut boire beaucoup d’eau.

L-Tyrosine

La tyrosine est un acide aminé naturel qui aide le corps à produire sa propre hormone de la thyroïde. Ceci est également connu pour son effet contre les dépressions qui accompagnent habituellement l’hypothyroïdie. La plupart des naturopathes recommandent de prendre 500 mg, 2 à 3 fois par jour.

L-Arginine

L’Arginine stimule la thyroïde et ses hormones. Elle améliore également la fonction immunitaire, améliore la fertilité et atténue la dysfonction érectile.

Éléments nutritifs

Bien que les carences nutritionnelles peuvent ne pas être la cause de l’hypothyroïdie, ne pas avoir assez de ces oligo-éléments et minéraux peut aggraver les symptômes: la vitamine D, fer, acides gras oméga-3, le sélénium, le zinc, le cuivre, la vitamine A, les vitamines B  et l’iode. Voici quelques faits saillants:

Éviter toutes les sources de fluorure

fluor-dentifriceLe fluorure est néfaste pour la thyroïde et est susceptible d’être la principale cause de l’hypothyroïdie. Buvez de l’eau de source, évitez les boissons gazeuses, utiliser un dentifrice sans fluor, utiliser un filtre pour la douche et jeter les ustensiles antiadhésifs. Le café et le thé contiennent naturellement du fluorure.

Adoptez pour un régime alimentaire naturel

Pour aider le corps à se guérir, supprimer les charges pesant sur son système immunitaire. Cela signifie que tous les aliments transformés, arômes artificiels, colorants, conservateurs, additif, farine blanche, sucre blanc, sel de table, huiles hydrogénées, aluminium, pesticides, produits cosmétiques, sirop de maïs à haute teneur en fructose doivent être éliminés de l’alimentation ainsi que tout autres produit chimique qui pourra déséquilibrer vos hormones. Les aliments biologiques sont l’idéal. Ne vous fiez pas à la commercialisation, lisez attentivement les étiquettes.

Chlorophylle

SB_event_05-18-2013_0130Compléter avec de la chlorophylle fournit le cuivre essentiel, permet d’oxygéner le corps, construit des globules rouges sains dans le sang et il aide l’ensemble de la santé globale.

Poires et pommes

Les anciens Chinois ont découvert que les poires ont une forte tendance à équilibrer les hormones, en particulier chez les femmes. Les poires aident plus, lorsqu’elles sont mélangées avec des pommes sous forme de jus.

Le zinc et le sélénium

Des études indiquent que les carences en zinc ou en sélénium peuvent causer une baisse des niveaux d’hormones thyroïdiennes. Ne prenez jamais du zinc sur un estomac vide.

L’huile de coco

kine-huile-cocoAcheter une huile de coco bio pressée à froid, prendre environ 1 cuillère à café tous les jours. Vous pouvez également l’utiliser pour cuisiner. L’huile de coco accélère le métabolisme, favorise la production de l’hormone thyroïdienne et tue la levure Candida.

Évitez l’huile de canola

L’huile de canola interfère avec la production des hormones thyroïdiennes, sans oublier le risque OGM.

Le gluten

De nombreuses études de plusieurs pays montrent un lien étroit entre l’intolérance au gluten et la maladie de Hashimoto. Parce que la structure moléculaire du gluten est si proche de celle de la glande thyroïde, le problème peut être une erreur d’identification. Comme conséquence, les globules blancs vont s’attaquer aussi à la thyroïde. Une personne avec la thyroïde auto-immune de Hashimoto doit suivre un régime sans gluten.

Le glutathion (L’un des antioxydant-maître de notre corps)

GlutathioncentenaireLe glutathion est un antioxydant puissant qui renforce le système immunitaire et est l’un des piliers de la lutte contre la maladie de Hashimoto. Il peut stimuler la capacité de votre corps à moduler et réguler le système immunitaire, protéger et guérir les tissus de la thyroïde. Bien que peu d’aliments contiennent du glutathion, il y a des aliments qui aident le corps à produire le glutathion: les asperges, le brocoli, les pêches, l’avocat, les épinards, ail, courges, pamplemousse, et les œufs crus. Une substance végétale trouvée dans le brocoli, le chou-fleur et le chou, (des goitrigènes), aide à reconstituer le stock de glutathion.

La thyroïde et l’intestin

Presque 20 pour cent de la fonction thyroïdienne dépend d’un approvisionnement suffisant de bactéries intestinales saines, il est donc préférable de compléter avec des probiotiques (bactéries intestinales). Lire nos articles sur la santé intestinale.

La thyroïde et le foie

La conversion de la T4 (Hormone inactive) en T3(Hormone active) se passe dans le foie.Si votre foie est agressé par des analgésique, des anti-inflammatoire ou des œstrogènes (annovulant) ou médicaments ou crème contre les effets de la ménopause, il sera difficile de bien convertir la T4 en T3

La thyroïde et les radiations

falloutLa thyroïde est sensible au rayonnement, donc la prochaine fois que vous allez chez le dentiste, demandez un col de la thyroïde. Depuis le désastre de Fukushima, le taux de radiation est devenu critique pour la santé de la thyroïde. Eviter les poissons ou les crustacé et soyez informez sur la provenance de vos poissons et fruits de mer.

Comment traiter l’HYPERthyroïdie

-Éviter les déclencheurs comme le stress, la consommation d’alcool, la caféine, le tabagisme, une mauvaise alimentation et les rayonnement (aéroports, radiographies).
-Utiliser le glutathion (le plus puissant antioxydant de l’organisme) ou le chlorella.
-Vérifier les virus, la plupart des personnes atteintes de la maladie de Graves ou Hashimoto ont une infection virale sous-jacente comme le zona ou le virus de l’herpès qui est la racine du problème qui doit être abordé.
-Faire un CBC pour vérifier la numération globulaire.
-Utiliser un antiviral fort comme le Pau de Arco. ou boire un mélange puissant d’une tisane pour les infections virales.
-Renforcer le système immunitaire avec un puissant antioxydant comme l’acide alpha lipoïque.
-Prendre de l’acide aminé L-Carnitine pour la santé cardiaque.
-Prendre des vitamines B méthylés. La moitié de la population a des problèmes de méthylation causés par la mutation de la MTHFR, ce qui signifie qu’ils ont des problèmes de conversion des vitamines B pour les formes actives et utilisables. Par exemple si vous prenez des compléments d’acide folique, le corps ne pourra pas les convertir en la forme de folate actif.
-Prendre le puissant antioxydant CoQ10 pour la construction du corps et la lutte contre les dommages des radicaux libres.
-Identifier et éliminer tous les aliments qui sont réactifs (inflammatoire) avec un test sanguin des allergies alimentaires.
-Lutter contre l’inflammation avec le curcuma , baies organiques, acides gras oméga-3 et manger des légumes à feuilles vertes.
-Inclure la vitamine A avec des aliments comme le jaune d’œuf, les anchois et l’huile de foie de morue.
-Réduire les graisses polyinsaturées, les graines, l’huile végétale comme le soja, le canola et le coton, ce sont des aliments qui favorisent l’inflammation dans le corps.
-Utiliser des huiles saines comme l’huile d’avocat, huile de noix de coco , beurre (nourri à l’herbe), graisse de canard et l’huile d’olive pour réduire l’inflammation.
-Inclure du foie dans le régime alimentaire pour la vitamine A, les vitamines B et le fer.
-Retirer le gluten, soja, arachides et les solanacées (Pommes de terre, piment tomates et Aubergines) du régime alimentaire et l’ensemble des aliments qui déclenchent l’auto-immunité.
-Ajouter 10 milliards de probiotiques de qualité pour une flore intestinale saine.
-Travailler sur la santé de l’intestin pour éviter la perméabilité intestinale, «leaky gut ».
-Renforcer les glandes surrénales qui à leurs tour renforcent la thyroïde. Ils marchent main dans la main l’un avec l’autre.
-Inclure l’huile de noix de coco dans l’alimentation pour gérer le cortisol élevé et renforcer la protection anti-virale.
-Inclure la vitamine C avec des aliments comme le kiwi, les agrumes, la papaye et le chou-fleur.
-Prendre la mélisse pour lutter contre la nervosité et l’anxiété.
-Réduire les niveaux de stress avec des activités comme le yoga, l’acupuncture ou la thérapie de massage relaxant.

Les plantes médicinales pour la thyroïde

Attention : Je n’ai pas mentionné les effets indésirables des plantes médicinales ici-bas!

1-Eleuthero (Eleutherococcus senticosus)

Également connu sous le nom de ginseng de Sibérie, c’est une plante adaptogène. Elle est utile à la fois pour l’hypothyroïdie et l’hyperthyroïdie (y compris pour la thyroïdite de Hashimoto et la maladie de Graves). La plante n’affecte pas directement la glande thyroïde, mais aide plutôt le corps à s’adapter à des situations stressantes et contribue également à la santé du système immunitaire. Pour les personnes ayant des problèmes surrénales, ce qui est commun chez les personnes atteintes de la thyroïde et les maladies de la thyroïde auto-immunes, c’est une plante très bénéfique.

2- Schisandra (Schizandrae chinensis)

Schisandra et ses baies offrent une protection antioxydante puissante, en particulier contre les radicaux libres et d’autres toxines dans l’environnement qui peuvent causer des dommages cellulaires. La plupart des recherches cliniques ont été porté sur les effets de Schisandra sur la production de diverses enzymes de détoxication, ainsi que l’activité antioxydante de l’extrait. Plus de recherche est nécessaire pour comprendre l’activité biochimique exacte de cette plante extraordinaire. Une recherche expérimentale étendue en Russie a documenté les nombreuses propriétés adaptogènes de cette plante, dont les effets positifs qu’elle a sur le système nerveux central, sympathique, endocrinien, immunitaire, respiratoire, cardiovasculaire et gastro-intestinales et dans la prévention de l’athérosclérose, de sucre élevé dans le sang et en cas de stress chronique.

3- Rhodiola (Rhodiola rosea)

phyto-adr-60-capsulasLa rhodiola a été classé comme un adaptogène en raison de sa capacité à nous aider à augmenter notre résistance à une variété de facteurs de stress chimiques, biologiques et physiques. Elle est également connue comme « la verge d’or » avec beaucoup de combustion des graisses, augmentant l’énergie et la puissance du cerveau. La plante agit comme un antidépresseur, un agent anticancéreux, contribue à l’amélioration du système nerveux central et elle a des capacités cardio-protectrices. Les qualités adaptogènes sont particulièrement notable dans sa capacité à améliorer les systèmes tampons du corps et protéger les glandes endocrines, les surrénales, la thyroïde, l’ovaire et les testicules. Même pour les personnes qui n’ont pas le syndrome de fatigue chronique, La rhodiola est de plus en plus populaire pour contrer l’épuisement, que ce soit physique ou mental. La plante est utile contre les problèmes liés à l’appétit, le sommeil et les maux de tête.

4- Ashwagandha (Withania somnifera)

L’Ashwagandha est parmi les meilleures plantes quand il s’agit de l’amélioration de la santé de la thyroïde. Les plantes adaptogènes, sont très efficaces, en particulier pour un équilibre hormonal. L’un des aspects les plus incroyables des adaptogènes comme l’ashwagandha est qu’ils peuvent aider les personnes atteintes à la fois de l’hypothyroïdie et l’hyperthyroïdie. Il a été démontré que la plante pouvait soutenir une thyroïde lente pour les personnes diagnostiquées avec Hashimoto et elle a aussi amélioré la santé de ceux qui ont une hyperactivité de la thyroïde ou maladie de Graves.
Les études animales révèlent que ashwagandha a un effet d’équilibrage sur l’ hormone thyroïdienne. Dans une étude de 20 jours, on a donné à des souris l’ashwagandha, leurs niveaux de T3 et T4 ont été analysés, ainsi que la peroxydation lipidique (protection anti-oxydante). Des augmentations significatives en T4 sérique ont été enregistrées, ce qui indique que cette plante a un effet stimulant sur une thyroïde lente.

5- Rehmannia (digitale chinoise)

11jaQ6jlsuLParfois connu sous le nom digitale chinoise, les plantes ont de grandes fleurs et sont cultivées comme plantes de jardin d’ornement en Europe et en Amérique du Nord et sont utilisées en médecine en Asie. La plante contient les vitamines A, B, C, et D, ainsi que d’autres composés, tels que le catalpol, un glycoside iridoïde, qui exerce des effets protecteurs dans la réduction des facteurs pro-inflammatoires. La rehmannia est surtout utilisé pour traiter les troubles hormonaux, tels que la ménopause, déséquilibre de la thyroïde et l’insuffisance surrénale.

 

6- La réglisse (Glycyrrhiza glabra)

DFH-ADP090La réglisse a de nombreux usages et est considéré comme une plante tonique dans de nombreux systèmes de médecine traditionnelle. La plante est utilisé pour soutenir une bonne digestion, le poumon et la fonction respiratoire et promouvoir une réponse surrénale saine au stress. La réglisse contient des saponines triterpénoïdes, notamment la glycyrrhizine et l’acide glycyrrhétinique ainsi qu’une bonne quantité de flavonoïdes et les flavones comme liquiritine, de nombreux chalcones et les isoflavones. Beaucoup de gens qui ont souffert de l’hypothyroïdie ont trouvé que les petites doses sûres de réglisse ont été considérablement bénéfiques. Les personnes souffrant d’hypothyroïdie produisent souvent des niveaux inférieurs de cortisol et la réglisse stimule la production de cortisol par la glande thyroïde, ce qui suggère qu’il pourrait être utile dans le traitement de l’hypothyroïdie.

 

 

7-Bacopa (Bacopa monnieri)

aorbacopa-300mg-60vcapsLe bacopa est un puissant stimulant de la thyroïde, pour lutter contre l’hypothyroïdie. Certaines expériences ont constaté que l’extrait de bacopa monnieri augmente de 41% la concentration de Tyroxine, tandis que les niveaux T3 ne changent pas. Ceci suggère que les bacosides travaillent directement sur la glande thyroïde, stimulant la synthèse et / ou la libération de T4, sans altérer la conversion de T4 en T3. Ces études confirment que la plante a un effet stimulant sur la glande thyroïde.

 

 

 

 

8- Noyer noir (Juglans regia)
Le noyer noir est un arbre de la famille des noyers qui a été promu comme un remède potentiel contre le cancer, il tue un « parasite » responsable de certains cancers. Les coques vertes fraîches sont utilisées pour produire des médicaments à base de plantes et sont concentrés dans la juglone. De nombreuses cultures ont utilisé les coques de noix noires pour soutenir un environnement p-2717intestinal sain et manger les noix pour leur haute teneur en acides gras essentiels oméga-3 et en vitamine C. Mis à part les fruits de mer, le noyer noir est considéré comme l’une des sources les plus riches en iode. La recherche montre que l’iode est un nutriment essentiel qui joue un rôle essentiel dans l’optimisation de la santé et le fonctionnement de la glande thyroïde. En outre, il a été constaté qu’une quantité insuffisante d’iode conduit habituellement à un certain nombre de troubles qui incluent la fatigue chronique, la dépression, la déficience mentale et les goitres.

9-Echinacea

Cette plante très populaire est chargé d’améliorer le fonctionnement du système immunitaire. C’est un anti-oxydant en plus elle a des propriétés anti-inflammatoires, anti-virales et anti-douleur. Ses propriétés sont en fonction de la partie utilisées de la plante ainsi que la qualité du produit. Des personnes atteintes de maladies auto-immunes de la thyroïde ont eu des problèmes en utilisant l’échinacée. D’autres n’éprouvent aucun effet indésirable.

10- Coleus Forskohlii

Thyroid-34236-172x333En médecine ayurvédique Coleus ont été utilisées pour traiter les maladies cardiaques, convulsions, douleurs spasmodiques et une miction douloureuse. Les tisanes contiennent de l’acide rosmarinique et aussi glucuronides et diterpénoïdes flavonoïdes. Les constituants chimiques de Coleus Forskohlii ont donné une excellente activité antioxydante et l’inhibition de l’acétylcholinestérase. Il y a plus de 35 activités biologiques connues pour la forskoline. Une des plus intéressantes, propriétés est sa capacité à promouvoir les cellules saines par l’enzyme adénosine monophosphate cyclique (AMPc). Cette enzyme est un messager cellulaire, vous pouvez dire que c’est l’intelligence de la cellule quand une cellule effectue correctement sa fonction, dans ce cas de grandes quantités d’AMPc sont trouvé et quand une cellule ne fonctionne pas correctement, de faibles quantités sont trouvés. Les faibles taux d’AMPc se trouvent dans les mastocytes hypersensibilisés et d’autres cellules malsaines qui ne brûlent pas leur graisse stockée.

11- aubépine feuilles et fruits

L’aubépine est largement considéré en Europe comme un traitement sûr et efficace pour les premiers stades de la maladie cardiaque. La plante est utilisée pour favoriser la santé du système circulatoire et du système endocrinien et s’est avérée utile dans le traitement de l’angine de poitrine, l’hypertension artérielle, l’insuffisance cardiaque congestive, l’arythmie cardiaque et des troubles endocriniens. Des études ont démontré que l’aubépine contient des composés actifs aux propriétés antioxydantes. Les antioxydants sont des substances qui luttent contre les radicaux libres; composés nocifs dans le corps qui modifie les membranes cellulaires, altèrent l’ADN et même causent la mort de la cellule. Les radicaux libres se produisent naturellement dans le corps, mais les toxines environnementales (y compris la lumière ultraviolette, le rayonnement, le tabagisme et la pollution de l’air) peuvent également augmenter leur nombre.

12- La mélisse et la thyroïde hyperactive
La mélisse est un membre de la famille de la menthe, est considérée comme une plante apaisante. La mélisse est une plante incroyable qui est considérée comme bénéfique en agissant directement sur la glande thyroïde. La plante peut bloquer une partie de l’activité de l’hormone thyroïdienne dans le corps. Par conséquent, elle a été utilisée dans le passé pour traiter la maladie de Grave. La recherche montre que cette plante est utile dans la normalisation des activités de la glande thyroïde hyperactive en réduisant la production des hormones thyroïdiennes et atténuer les symptômes associés à une hyperthyroïdie.

13- Les bugles (thyroide hyperactive)

Pour beaucoup de gens qui ne veulent pas prendre de médicaments antithyroïdiens, bugle est une option. Il s’agit essentiellement d’une « plante antithyroïdienne ». Les éléments clés comprennent les acides phénoliques (y compris les dérivés de caféique, chlorogénique, et des acides ellagique). Les acides organiques dans la plante peuvent diminuer les niveaux de la TSH. Dans la maladie de Graves, la glande thyroïde produit des hormones excessives, résultant des symptômes tels que pouls rapide, perte de poids, sensibilité à la chaleur, transpiration excessive, la fatigue et les changements physiques, y compris le développement d’une hypertrophie de la thyroïde (goitre) et des yeux exorbités. Les bugles sembles influencer le métabolisme de l’iode utilisé par la thyroïde pour faire ses hormones. Seule une très petite quantité est nécessaire pour diminuer la fonction de la thyroïde. Il est contre-indiqué pour les personnes qui ont une hypothyroïdie, et aussi ne devrait pas être pris par les femmes souffrant d’hyperthyroïdie qui sont enceintes ou qui allaitent.
Dans une étude impliquant 403 patients en 2013 avec une hyperthyroïdie modérée qui a évalué les effets et la sécurité d’un extrait de la plante, les scientifiques ont observé des améliorations statistiquement et cliniquement significative dans les symptômes. Ces améliorations ont été constatées, sans effets secondaires majeurs. En raison de l’efficacité des bugles dans la lutte contre une hyperthyroïdie modérée, certains experts estiment qu’elles peuvent remplacer progressivement la prise régulière de médicaments d’entretien.

14-Le guggul (Commiphora mukul)

Le guggul produit une sève résineuse connue sous le nom de gomme guggul. L’extrait de cette gomme, appelé gugulipid, qui a été utilisé dans la médecine ayurvédique, pour près de 3000 ans en Inde. Extrait de Commiphora améliore la conversion de T4 en T3. Il semble stimuler la fonction thyroïdienne, sans influencer la libération de la TSH hypophysaire, la plante fonctionnent directement sur la glande thyroïde et d’autres tissus de l’organisme pour exercer leurs effets. Son action est importante. Quatre-vingt-cinq pour cent de tous les cas d’hypothyroïdie ne sont pas dus à des problèmes de l’hypophyse. Le problème est avec la thyroïde elle-même et une conversion T4 à T3 est affaiblies dans les tissus en dehors de la glande. 100 mg de Commiphora est suffisante pour obtenir un effet thérapeutique.

La meilleure méthode pour traiter la thyroïde

La plupart des gens ne savent pas que l’hypothyroïdie est une maladie auto-immune, ce qui est l’une des principales raisons pour lesquelles les traitements pharmaceutiques classiques sont inefficaces pour plus de 80 pour cent des patients. L’effet final de l’hypothyroïdie, que ce soit dû à une carence en iode ou l’auto-immunité, est une diminution d’hormone thyroïdienne dans le corps. L’approche classique consiste à simplement remplacer ces hormones soit avec des formes synthétiques ou bio-identiques.
Le patient n’a pas assez d’hormones? Donner plus d’hormones. Simple, non? Non.
Une fois de plus l’approche conventionnelle ignore la cause sous-jacente du problème.
Même le meilleur traitement de la thyroïde peut ne pas fonctionner si les problèmes surrénales et hormonaux sous-jacents ne sont pas traitées efficacement. Si votre médecin n’inclut pas votre situation surrénale et hormonale, une partie importante de votre santé va être négligé.
Dans la maladie auto-immune le corps s’attaque à lui-même. Il le fait de la même façon qu’il attaque les envahisseurs étrangers comme les bactéries et les virus: avec des cellules T, les cellules B, les cellules tueuses naturelles et des cellules T cytotoxiques. La réponse immunitaire implique également des protéines appelées cytokines, des messagers chimiques qui envoient des messages entre les cellules.
Cette auto-attaque par le système immunitaire augmente l’inflammation. L’inflammation a un effet profond sur tous les aspects du métabolisme de la thyroïde et de la physiologie.
1-L’ inflammation supprime l’axe hypothalamo-hypophyso-thyroïdien (HPT).
2-L’inflammation diminue à la fois le nombre et la sensibilité des récepteurs de l’hormone thyroïdienne.
3- l’inflammation diminue la conversion de T4 en T3 actif. Si vous donnez un médicament T4 à quelqu’un avec une inflammation, il ne va pas fonctionner parce qu’il ne peut pas convertir la T4 en T3.

La meilleure méthode pour traiter la thyroïde est de régler le problème à sa racine par la régulation du système immunitaire et la diminution de l’inflammation.

Voyez mon prochains articles sur les meilleures plantes anti-inflammatoire pour l’intestin, là ou tous vos problèmes commencent. Votre intestin est votre première ligne de défense.

Si vous croyez souffrir d’un problème de la thyroïde, il y a des solutions. Ayez votre dernier bilan sanguin en main et contactez-moi pour en savoir plus.

RÉFÉRENCES

http://www.motherearthliving.com/health-and-wellness/thyroid-health-naturally.aspx#axzz3EVi1TKaw

http://vitalitymagazine.com/article/heal-your-thyroid-naturally/

Thyroid Symptoms: What are Hypothyroidism & Hyperthyroidism

http://www.mindbodygreen.com/0-3139/13-Ways-to-Treat-Hypothyroidism-Naturally.html

A 7-Step Plan to Boost Your Low Thyroid and Metabolism

http://healthwyze.org/index.php/component/content/article/211-how-to-cure-hypothyroidism-naturally.html

http://www.mindbodygreen.com/0-3139/13-Ways-to-Treat-Hypothyroidism-Naturally.html

http://www.youralternativedoctor.com/hashimotos-thyroid-auto-immune/

Healing the thyroid part three: the liver and detoxification

http://healthimpactnews.com/2013/get-off-your-thyroid-medication-and-start-consuming-coconut-oil/

15 Plants & Herbs That Boost & Stabilize Thyroid Function

5 Herbs To Help Overcome Your Thyroid Condition

Herbs for the Thyroid

http://www.webmd.com/women/overactive-thyroid-hyperthyroidism?page=2

http://www.drtraviselliott.com/blog/tag/alkaline-diet/

https://www.healthfulelements.com/blog/2013/07/goitrogenic-foods-thyroid-busters-or-thyroid-boosters

23 Ways to Heal Hyperthyroidism Naturally

9 causes de fibromyalgie que votre médecin ignore probablement


Au niveau de la population mondiale, 3 à 6 % souffre de fibromyalgie.

Au Canada, près de 900 000 personnes sont diagnostiqués soit, environ 1 personne sur 30.
85% sont des femmes, âgées entre 20 et 50 ans.
Plus de 75% des personnes qui reçoivent le diagnostic de fibromyalgie, disent avoir ou ressenti des symptômes depuis plus de 10 ans.

fibromyalgieLa fibromyalgie se caractérise par une douleur chronique, en particulier des douleurs musculaires, de la fatigue, des troubles du sommeil, du brouillard du cerveau ou de troubles cognitifs, la dépression et les points spécifiques sensibles douloureux dans tout le corps.

Voir mon autre article sur la fibromyalgie

La médecine CONVENTIONNELLE (la RAMQ est une système conventionnelle) n’a pas encore de découvert la cause de la fibromyalgie et peut seulement offrir une gestion des symptômes par des médicaments contre la douleur et les antidépresseurs. Demandez donc à votre médecin a part les analgésiques, si il peut vous proposé une solution?…

D’autre part, La médecine fonctionnelle entourant l’individu dans sa globalité, (naturopathe, médecine alternative, santé globale et praticien de la santé) fait plus que de mettre un ‘plaster’ sur le bobo. Ses spécialistes de la santé naturelle travaillent sur la globalité de l’individu qui est de trouver la ou les causes, le traitement du problème au niveau de sa source et adresse une vison globale de l’individu et de sa santé. La médecine alternative et la médecine fonctionnelle, ont contribué à de nombreux patients à se remettre de la fibromyalgie.

Les differentes causes de la fibromyalgie que votre médecin ignore:

intolerance au gluten

  • L’intolérance au gluten

    Le gluten a été lié plus de 55 maladies et est souvent appelé le «grand ennemi masqué.” La raison pour cela est que la plupart des symptômes d’intolérance au gluten digestifs ne sont pas dans la nature, mais sont plutôt neurologiques, tels que la douleur, les troubles cognitifs, les troubles du sommeil, troubles du comportement, de la fatigue et de dépression.

test du verre d eau

  • Prolifération de Candida

    Avez-vous faites le test du verre d’eau? Le Candida est un champignon, ou de la levure, et une très petite quantité de celui-ci vit dans l’intestin. Lorsque surproduit, Candida se décompose de la paroi des intestins et pénètre dans la circulation sanguine, libérant sous-produits toxiques dans votre corps et provoque une foule de symptômes désagréables tels que le brouillard du cerveau, (Brain Fog) de la fatigue, des problèmes digestifs et des douleurs. Pratiquement chacun des patients atteints de fibromyalgie sont au prise avec un prolifération de Candida. (celui-ci est en relation directe au sucre (pain, pates, céréales, grains) que vous consommez durant la journée. Si vous êtes sujette a des infections à levures ou ayez des symptômes de pieds d’athlète, ceci dit, vous avez automatiquement un problème de prolifération de levure. Le pain commercial qui est ‘fluffy’ a cette tendance a augmenter les champignons dans notre intestins et débalancé le fin équilibre de notre flore intestinale et vaginales. Des pro biotique avec au moins 10 milliards de bactéries et provenant d’au moins 5 à 10 souches différentes sont recommandées

Thyroid-Physiology

  • Thyroïde

    Il est essentiel que votre médecin se doit de vérifier tous les six marqueurs sanguins pour mesurer avec précision votre fonction thyroïde. (La RAMQ ne teste que 1 soit la TSH) vous en avez 1 sur 5! Il est également impératif que votre médecin utilise les niveaux optimaux plutôt que la gamme standard de référence lors de l’évaluation et le diagnostic des troubles de la thyroïde. MAXIMUM 3.0 pour la TSH et non pas 4.5! Normalisé les niveaux de la thyroïde du patient dans une plage optimale atténue généralement leur fatigue, le brouillard de cerveau (brain fog), des troubles du sommeil et de la dépression.

  • Les carences en vitamines

    Magnésium, de vitamine D3 et de carence en vitamine B12 sont les carences en vitamines les plus courantes que je vois dans ceux qui ont été diagnostiqués avec la fibromyalgie. J’ai eu plusieurs patients inverser complètement leurs symptômes de la fibromyalgie avec le magnésium seul. La meilleure façon de mesurer le magnésium est un niveau de globules rouges (RBC) de magnésium, qui peut être testé par tout laboratoire classique. (Voir aussi  ma recette de bain dans un autre article)

  • La prolifération des bactéries de l’intestin grêle (SIBO) & la perméabilité de l’intestin ( Leaky gut)

    Il y a plus de bactéries en Nous que sur Nous!!! Si vous n’avez plus de vésicule biliaire ou que vous supportez mal l’ingestion du gras, il est fort a parié que vous avez une condition de se type! La bile liquéfie le gras pour son absorption et empêche la proliférations des bactéries et toxines en les attrapant et les apportant avec eux dans les matières fécales. Quand le nombre de bonnes bactéries est hors d’équilibre, principalement à cause de l’utilisation d’antibiotiques ou bien à cause d’un régime alimentaire riche en sucre, à ce moment, nous pouvons perdre notre capacité à digérer et par le fait même absorber les éléments nutritifs, en particulier la B12. Pensez-y! Quand vous avez des ballonnements, créant des flatulences, votre intestin est enflammé et à cette instant, aucun nutriment ne peut être absorbé, imaginez donc ceci sur 365 jours! Le gluten peut provoquer la prolifération des bactéries(SIBO) et la perméabilité de l’intestin et peut conduire à l’intolérance au gluten et à d’autres intolérances alimentaires. Tout ceci créant ainsi un cercle vicieux. OUPS

  • Les mycotoxines

    Les mycotoxines (1) sont des substances très toxiques produites par les moisissures. Les tests de moisissures environnementales conventionnelle seuls, testes pour les niveaux de spores et de moisissures et ne teste pas pour les mycotoxines. Ses toxines sont souvent retrouvé dans l’air qu’on respire dans les bâtiments. Vous avez souvent des maux de tête, vous toussez, votre gorge pique? Regardez votre environnement.

    459

  • Toxicité du mercure

    Je recommande à tous mes clients de se trouver un dentiste biologique et que leurs amalgames dentaires au mercure soient enlevés. Le mercure est toxique pour notre corps et peut être une pièce du puzzle pour ceux qui ont la fibromyalgie. Voir ici le danger des plombages gris

  • La fatigue surrénale (Adrenal Fatigue)

    La fatigue surrénale est le résultat d’un stress chronique. La douleur chronique est une contrainte sur les glandes surrénales, mais il est généralement pas le facteur de stress surrénale initial. Le facteur de stress initial est habituellement quelque chose comme les intolérances alimentaires, Candida, la toxicité du mercure, les carences en vitamines ou les mycotoxines. Faites une introspection sur vous-même! As-t-il quelques choses dans votre environement qui vous ‘tappe’ sur les nerfs et ceci à tout les jours? et que vous ignorez volontairement parce que ce serait trop compliqué a adressé?  Un bon moyen de soutenir les glandes surrénales se fait avec des herbes adaptogènes tel que l’ ashwagandha, le rhodiola, le ginseng. le maca et bien d’autres. Mais sachez que les bons gras peuvent grandement aider a reposer les glandes surrénales. Si vous suivez une diète ‘Low Fat’ ou que votre alimentation est dans cette optique, relâché un peu sur le ‘Faible en gras’ pourrait vous être bénéfique. Ceci dit les BONS GRAS sont a privilégier et non pas les Omega 6 qui sont pro-inflammatoire ainsi que les ‘peanuts’ cuite qui sont souvent remplis de moisissures et que la cuisson transforme le gras en lipides oxydé. Sachez que les vitamines A,D,E et K sont absorbé en présence de gras et que le curcumin aussi.

  • Carence en glutathion

    Le glutathion est la partie la plus critique du système de désintoxication de notre corps. Le glutathion est recyclé dans notre corps – à moins que notre charge toxique est trop élevée, ou nous manquons GSTM1 et GSTP1, les enzymes nécessaires pour recycler et produire le glutathion. Prenant glutathion ou les précurseurs (Vitamine C, NAC, Acide alpha-lipoïque, & le Chardon-Marie) aident souvent de façon spectaculaire avec la fatigue. Si vous prenez des anti-douleur, votre taux de glutathion est indéniablement bas et sachez que prendre une vitamine C en même temps serait bénéfique à empêcher le glutathion de chuter. Sachez que le glutathion est aussi un puissant anti-oxydant (2) et prévient les dommages qui provoque le cancer

Comme vous pouvez le voir dans la liste ci-dessus, beaucoup de ces causes sont liées entre elles, et souvent il n’y a aucune cause unique de la fibromyalgie. Parce qu’aller au fond des choses  peut être complexe, vous ne devriez pas souffrir inutilement ou de masquer vos symptômes avec des médicaments contre la douleur et les antidépresseurs. Il y a des ressources en santé globale et fonctionnelle qui peuvent vous venir en aide.

Les informations de cette article ne peuvent en aucun cas être considérées comme un avis médical ou comme des conseils individualisés. En conséquence, je vous invite à consulter votre praticien de la santé ou votre naturopathe certifié, lui (ou elle) SEUL(E) en connaissant vos antécedants saura comment adapter: Un plan alimentaire,  choisir les plantes et/ou des suppléments appropriés, au dosage appropriés et ceci de façon sécuritaire, et dans des concentrations adaptées à votre condition personnelle.

ATTENTION: Votre pharmacien connaît et a étudié les médicaments! Votre praticien de la santé a étudié les suppléments et les vitamines. Ne pas confondre suppléments et médicaments.

Références

1- http://www.who.int/bulletin/archives/77%289%29754.pdf

2-http://www.alternativesante.fr/glutathion/le-seul-antioxydant-dont-on-ne-nous-parle-jamais/

Un bain détox?


Le sel d’Epsom bain pour détoxifier et faire le plein de magnésium!

woman-detox-bath-recipesDissoudre 2 tasses de sel d’Epsom (source) dans un bain de taille régulière. Utiliser autant que nécessaire si votre baignoire est surdimensionné. La température doit être confortablement au chaud mais pas trop chaud. Laisser tremper pendant au moins 12 minutes et jusqu’à 20-30 minutes. Rincer et sécher avec une serviette.

Le nom scientifique de sel d’Epsom est du sulfate de magnésium. Le magnésium et le soufre sont deux nutriments essentiels mais étonnamment peuvent être mal absorbés par notre nourriture. Le trempage dans les sels d’Epsom surmonte ce problème que ces deux minéraux absorbent facilement par la peau.

Selon le Conseil de l’industrie du sel d’Epsom, un simple trempage est bénéfique pour la santé cardiaque et circulatoire, peut abaisser la tension artérielle, aide à soulager la douleur musculaire et élimine les substances nocives de l’organisme. Il améliore également la fonction nerveuse en encourageant une bonne régulation des électrolytes.

Faire tremper dans les sels d’Epsom 2-3 fois par semaine pour l’entretien général de la santé ou pour soulager l’inconfort des ecchymoses et entorses. Un sels d’Epsom tremper encourage également détoxication de médicaments restant dans le corps après une chirurgie ou une chimio

Bonne santé!

Combien vaut votre santé?


Vous êtes en pleine forme, prenez la vie à 100km/hr, aller au resto, amener les enfants faire du ski les week-end, aller à Walt Disney chaque année. Vous avez un emploi que vous aimez, ou peut-être plus ou moins. Vous payez les ‘bills’ et faites des dépôts dans votre REER à tout les mois et planifié aussi un voyage dans le sud. Tous ca, sont les choses que vous faites ou vous aspirez.

combien-vaut

Combien vaut votre santé? Ahhh No problemo, je suis en pleine forme!

Pendant ce temps, vous avez des brûlements d’estomac, des mauvaises grippes au moins 3 fois par an. Le petit dernier vous refile toujours sa grippe qui vient de la garderie! Vous avez toujours mal au ventre ou peut-être avez vous des gaz et des ballonnements. Vous avez mal au cou ou bien un point entre les omoplates!

question

Combien vaut votre santé?  Ahh, c’est rien de grave, je prends des Advils ou des Anti-acides et ca va passer

Peut-être, oubliez-vous les choses pour lesquelles vous étiez parti cherché, une fois rendus à l’épicerie? Votre mémoire vous fait défaut et vous oubliez même l’anniversaire de votre conjoint! Votre cholestérol et votre thyroïde sont médicamenté depuis quelques années et le pire, vous ne trouver pas le temps de faire de l’exercice et quand vous montez les marches au bureau… Vous le savez très bien, vous courrez après votre souffle!

Combien vaut votre santé? Ahh, je n’ai pas le temps…

Tout d’un coup sans prévenir, l’impensable arrive! Un de vos proches, votre conjoint(e) ou même vous-même êtes foudroyés par un malaise cardiaque ou votre médecin vous annonce que vous avez maintenant le diabète ou pire, le cancer!

doctor-generic-image

Combien vaut votre santé? Aurait peut-être fallu que je…

Votre médecin vous mets au repos forcé… Vous êtes face à l’assurance-emploi qui couvre ‘un peu’ les a côtés. 6 à 8 semaines avant d’avoir votre premier 450$ et vous êtes en retard de plus de 6 semaines pour payer les bills. Votre libido est une histoire du passé et maintenant votre conjoint(e) vous boude car elle ou il doit accomplir toutes les taches ménagères sans vous!

Combien vaut votre santé? Heu…….

Vos pilules pour le contrôle de votre diabète ou de votre cholestérol ont des effets secondaires terribles, maux de tête et mal de cœur et sueurs nocturnes avec en plus la bouche sèche tout le temps! A travers le retour au travail, vous ne cessez de pensé au vendredi, dès que le cadran du lundi matin sonne. Vous devenez stressé et vous évité maintenant vos ami(e)s pour essayer de récupéré  un brin! Votre conjoint ne vous reconnaît plus! Et même vos ami(e)s ne vous comprennent pas…

depressed

Combien vaut votre santé? Vous dites: Je ne sais pas par ou commencé….

En faite, votre santé est d’une valeur inestimable, vous êtes la seule personne a être en mesure de changé les choses. Vous n’êtes pas figurant dans une film qui défile devant vos yeux mais vous êtes l’acteur et le metteur et scène en même temps!

 La nouvelles question est: Comment prendre soin de ma santé?

SAVIEZ-VOUS?

Il y a maintenant des alternatives simples qui peuvent maximisé votre santé à tous les niveaux. Certes, si vous êtes déjà médicamenté par une médecin, SVP ne cessez pas vous-même votre médication! Mais sans doute, vous savez déjà que les médicaments remédie que temporairement les symptômes? Comme les Advils au 4 heures!

Si vous souffrez de brûlements d’estomac, sachez que votre digestion n’est pas optimale! Si vous prenez un anti-acide, saviez-vous que l’aluminium inclus dans le comprimé est toxique pour le corps et le cerveau?

Si vous avez mal au dos, prenez-vous quelques cachets d’Advils ou de Tylenol pour vous soulagez mais vous ignorez que les Advils est toxique pour le foie et baisse le glutathion vous rendant vulnérable au stress oxydatifs. (Avez vous pris le temps de lire les petits caractères sur l’étiquette?)

Si vous êtes fatigué parce que vous n’arrivez pas a trouvé le sommeil, vous prenez un produit liquide sur la tablette de votre pharmacie locale qui est rempli d’aspartame et de sucre, pourtant il y a une alternative simple et peu coûteuse qui pourrait en finir avec votre problème de sommeil.

Vous souffrez de période de sueurs intense durant la nuit, vous réveillant, coupant ainsi la phase profonde du sommeil qui vous permettrait de récupérer. Une approche naturopathique peut vous aidé a éliminé (avec votre collaboration) cette désagréable situation. Pourtant les gens ignorent même qu’un tel procédé en naturopathie peut vous apportez que des bienfaits!

La naturopathie, a, une approche d’hygiène de vie pouvant vous apporté un mieux-être certain. Mais il y a une condition! Vous ne pourrez pas être juste figurant, cela va vous demandé d’être l’acteur principal de votre mieux-être et va vous responsabilisé vis-à-vis votre santé.

Mais après tout, c’est vous qui irez à Walt Disney! C’est vous qui profiterez de ses magnifiques plages de sables blancs avec votre conjoint ou conjointe! Et c’est même vous qui profiterez de cette promotion quand votre co-équipier au travail, sera malade!

Si votre santé à un prix! le prix devrait est INESTIMABLE

bien

Maintenant la question est: Comment puis-je vous aidé a optimisé votre santé?

Ecrivez-moi

La Fibromyalgie


Fibromyalgie : la maladie que les médicaments ne soigneront pas

Dans la fibromyalgie, de réelles douleurs se cachent derrière une apparente normalité. Les recherches progressent, mais la fibromyalgie demeure étrangement compliquée à comprendre et à soigner.

Quelles sont les solutions qui marchent ?

« Ça fait des semaines que j’ai mal partout, je suis toujours si fatiguée et mon médecin ne trouve rien ». Vous vous reconnaissez ? Il est possible que vous souffriez de fibromyalgie.

Vous ferez alors partie des 2 à 3 millions de Français concernés (1). Même si les hommes ne sont pas épargnés, plus de 80 % des malades sont des femmes entre 30 et 50 ans et la maladie peut débuter tôt dans l’enfance ou l’adolescence.

Pendant longtemps, être pris au sérieux n’a pas été évident et se faire soigner encore moins. Combien de patients ont été ballotés du généraliste au rhumatologue et au neurologue enpassant par le psychiatre ? Avant que la communauté scientifique s’accorde sur une description de la maladie, il y a eu tant de controverses que de nombreux médecins ne croyaient tout simplement pas à l’existence de la fibromyalgie. Cela se comprend un peu. Car malgré la réalité de la douleur, rien ne se voit sur les prises de sang ni sur les radios, il n’y a pas de lésion organique, ni aucun signe inflammatoire. Le diagnostic a été grandement simplifié le jour où, en 1990, l’American College of Rheumatology (ACR), a publié des critères 2 basés sur l’examen précis des muscles en recherchant par pression des doigts au moins 11 points douloureux sur les 18 caractéristiques. Mais cette méthode n’était pas fiable pour 25 % des malades pourtant atteints de fibromyalgie (3), et depuis elle a été améliorée.

fibromyalgie-definitionUN TIROIR FOURRE-TOUT

Depuis quelques années, la fibromyalgie est entrée dans une nouvelle phase, elle est diffusée largement dans les médias et il est fréquent que les malades fassent eux même le diagnostic ou que des médecins dépassés par des symptômes disparates ou incertains apposent l’étiquette « fibromyalgie » un peu vite.

Résultat, les consultations antidouleurs sont engorgées par des personnes qui pourraient certainement être mieux traitées par ailleurs. Car, pour bénéficier de soins adéquats, encore faut-il être certain d’avoir le bon diagnostic. Toute la difficulté est là puisqu’aucun test biologique ne permet d’identifier sans équivoque la fibromyalgie. Les critères de diagnostic ne cessent d’être revus et affinés. Ceux qui sont utilisés par la majorité des spécialistes ont été remaniés en 2010 par l’ACR ; même s’ils ne sont pas parfaits, ils prennent en compte les 11 multiples facettes de la maladie et s’articulent autour d’un faisceau d’arguments (4) :

  • Les troubles autres que la douleur sont pris en compte : la fatigue générale, la raideur matinale, les troubles cognitifs et les symptômes somatiques (maux de tête, côlon irritable, insomnie, etc.)
  • La sévérité de ces troubles au cours de la semaine précédant les tests est évaluée par les patients sur une échelle de 0 à 3.
  • La douleur généralisée est recherchée par les patients sur 19 régions du corps. En additionnant le nombre de zones douloureuses (entre 0 et 19) et la sévérité des troubles associés (entre 0 et 12), on obtient un score échelonné de 0 à 31.

La fibromyalgie est reconnue à partir d’un score de 13, sous réserve d’avoir éliminé les autres causes possibles de douleur ostéo- articulaire.

C’est un point particulièrement important, il est obligatoire d’écarter toutes les pathologies qui présentent des similitudes avec les symptômes de la fibromyalgie, que ce soit les rhumatismes inflammatoires chroniques (polyarthrite rhumatoïde, lupus érythémateux, syndrome de Goujerot-Sjökren, spondylarthrite, myosite), les infections (maladie de Lyme), les troubles endocriniens (hypothyroïdie, hyperparathyroïdie), ou neurologiques (neuropathie, Parkinson). Certaines de ces maladies comme la polyarthrite rhumatoïde ou le lupus érythémateux peuvent coexister avec la fibromyalgie, ce qui complique le diagnostic.

COMMENT EXPLIQUER

UNE DOULEUR SI SINGULIÈRE ?:

La recherche scientifique est très active depuis une trentaine d’années, mais la cause précise de la fibromyalgie n’a pas été découverte. Parmi la multitude des mécanismes qui ont été décrits, les spécialistes s’orientent principalement vers un dysfonctionnement du système nerveux :

  • Une composante génétique a été mise en évidence dans certains cas 5, des gènes déficients perturberaient la synthèse de neurotransmetteurs liés à la douleur : sérotonine,dopamine et catécholamine (6).
  • D’autres variations génétiques ont été démontrées récemment (7), celles-ci sont associées à une augmentation de certaines protéines de l’inflammation (qu’on ne peut pas voir avec une prise de sang classique) (8).

Malgré cela, l’influence génétique de la maladie est considérée comme si faible qu’elle est négligeable.

  • Un traumatisme physique violent ou une tension émotionnelle sont souvent constatés avant l’apparition de la maladie, ils pourraient être des déclencheurs importants : accident de la route (coup du lapin), intervention chirurgicale, accouchement, infection virale, etc.
  • Le traitement de la douleur dans le système nerveux est anormal et provoque une sensibilité accrue à la douleur 9, mais sans que l’on sache bien s’il s’agit d’une cause ou d’une conséquence de la maladie.
  • Certaines fibres de la gaine de myéline des nerfs sont endommagées ou absentes et les petits nerfs de la peau sont en nombre réduit (10), ce qui fait que les sensations agréables n’atteignent plus le cerveau tandis que la douleur reste détectable.

LES NOUVELLES INDICATIONS DE TRAITEMENTS

Les médicaments utilisés couramment, antalgiques, antidépresseurs (12) ou anticonvulsivants (13), réduisent la douleur de façon très variable et ils sont souvent très décevants. De plus, ils ne sont pas dénués d’effets secondaires : gain de poids, étourdissements, somnolence, etc.

UNE PRISE EN CHARGE GLOBALE

Seule une prise en charge globale permet d’améliorer la qualité de vie, elle doit associer compléments alimentaires, techniques de relaxation et exercice physique. Voici les incontournables :

Les informations de cette article ne peuvent en aucun cas être considérées comme un avis médical ou comme des conseils individualisés. En conséquence, je vous invite à consulter votre praticien de la santé ou votre naturopathe certifié, lui (ou elle) SEUL(E) en connaissant vos antécedants saura comment adapter: Un plan alimentaire,  choisir les plantes et/ou des suppléments appropriés, au dosage appropriés et ceci de façon sécuritaire, et dans des concentrations adaptées à votre condition personnelle.

ATTENTION: Votre pharmacien connaît et a étudié les médicaments! Votre praticien de la santé a étudié les suppléments et les vitamines. Ne pas confondre suppléments et médicaments.

  • Le magnésium:

    Le déficit en magnésium est très courant et il pourrait être impliqué dans le développement de la maladie chez certaines personnes. La supplémentation en magnésium est fondamentale dans la prise en charge nutritionnelle, 300 mg de citrate de magnésium réduisent les symptômes : douleur, fatigue musculaire, anxiété (14).

  • Les oméga-3

    Par son action sur l’inflammation, une complémentation en huiles de poissons riches en acides gras oméga-3 diminue l’intensité de la douleur, le nombre de zones douloureuses, la fatigue et l’anxiété (15). Évitez les sources d’acides gras oméga-6 (huile de tournesol, de carthame, de soja ou de maïs).

  • La coenzyme Q10

    La coenzyme Q10 est une substance majeure dans la production énergétique cellulaire et un faible niveau de CoQ10 a été constaté chez les fibromyalgiques (16). Une petite étude prometteuse montre qu’une supplémentation de 300 mg par jour permettait une amélioration importante des symptômes(17).

  • La vitamine D:

    Un taux de vitamine D inférieur à 30 ng/ml a été observé chez plus de 80 % des fibromyalgiques. Après supplémentation, des améliorations ont été constatées quand le niveau atteint 30 ng/ml, et elles ont été encore plus significatives quand le niveau dépasse 50 ng/ml (18). Pour atteindre ces niveaux de vitamine D dans le sang en France, une supplémentation est indispensable entre les mois d’octobre et d’avril, à la dose de 4 000 UI par jour. Entre avril et octobre, une exposition régulière et modérée au soleil est nécessaire, sans protection (les crèmes solaires ou les vêtements bloquent la synthèse de vitamine D dans la peau).

  • La mélatonine:

    La mélatonine est l’hormone qui régule les cycles du sommeil. Les fibromyalgiques ont souvent un sommeil fragmenté causé par de faibles concentrations en mélatonine (19). Non seulement une supplémentation de 10 mg de mélatonine améliore la qualité du sommeil, mais elle réduit fortement les douleurs (20).

  • L’acetyl L carnitine:

    Cet acide aminé est nécessaire à la production énergétique cellulaire et lutte contre les phénomènes d’oxydation. Un supplément de 1 000 à 1 500 mg par jour améliore les douleurs, les symptômes dépressifs et la qualité de vie en général (21).

  • L’exercice physique:

    Le premier réflexe est souvent de bouger le moins possible pour ne pas provoquer de nouvelles douleurs. Mais toutes les études prouvent le contraire et l’exercice physique est une clé importante du traitement. Il faut commencer par ne faire que ce que l’on peut, même si c’est seulement de marcher 5 minutes, l’objectif étant de s’entraîner régulièrement et en augmentant graduellement la durée et l’intensité des exercices. Les études mentionnent des bienfaits en faisant 10 minutes d’activité physique 3 fois dans la journée (22), c’est un objectif que chacun devrait parvenir à atteindre après 1 à 2 mois d’efforts réguliers.Les pratiques à recommander :

    • Le yoga (23) et le taichi (24)
    • Le stretching (25) et la musculation
    • La marche (26) et la marche nordique (27)
    • Le vélo et l’aquagym (28)

    Les approches psychocorporelles

    Ces approches font le lien entre le corps et l’esprit et peuvent être utiles pour se distancer de la douleur. Malgré tout, les recherches n’ont pas mis en évidence de bénéfices absolument certains (29.)

    Parmi la pléiade de techniques proposées, au choix :

    • Le massage
    • La relaxation
    • L’hypnose
    • La méditation

REFERENCES

  1. Serge Perrot, Eric Vicaut, Dominique Servant and Philippe Ravaud – Prevalence of fibromyalgia in France: a multi-step study research combining national screening and clinical confirmation: The DEFI study (Determination of Epidemiology of FIbromyalgia) – BMC Musculoskeletal Disorders 2011, 12:224.
  1. Wolfe F, Smythe HA, Yunus MB, Bennett RM, Bombardier C, Goldenberg DL, et al. The American College of Rheumatology 1990 criteria for the classification of fibromyalgia. Report of the multicenter criteria committee. Arthritis Rheum 1990;33(2):160-72.
  1. Wolfe F, Clauw DJ, Fitzcharles MA, Goldenberg DL, Katz RS, Mease P, Russell AS, Russell IJ, Winfield JB, Yunus MB. The American College of Rheumatology preliminary diagnostic criteria forfibromyalgia and measurement of symptom severity. Arthritis Care Res (Hoboken). 2010 May;62(5):600-10. doi: 10.1002/acr.20140.
  1. Wolfe F, et al. The American college of rheumatology preliminary diagnostic criteria for fibromyalgia and mesuarement of symptom severity. Arthritis Care Res 2010;62:600-10.
  2. Buskila D, Sarzi-Puttini P, « Biology and therapy of fibromyalgia. Genetic aspects of fibromyalgia syndrome », Arthritis Res Ther., vol. 8, no 5, 2006, p. 218 (PMID 16887010, PMCID 1779444,DOI 10.1186/ar2005).
  1. Buskila D, Neumann L – Genetics of fibromyalgia – Curr Pain Headache Rep. 2005 Oct;9(5):313-5.
  2. Jinong Feng, Zhifang Zhang, Xiwei Wu, Allen Mao, Frances Chang, Xutao Deng, Harry Gao, Ching Ouyang, Kenneth J. Dery, Keith Le, Jeffrey Longmate, Claudia Marek, R. Paul St. Amand, Theodore G. Krontiris,John E. Shively – Discovery of Potential New Gene Variants and Inflammatory Cytokine Associations with Fibromyalgia Syndrome by Whole Exome Sequencing – DOI: 10.1371/journal.pone.0065033.
  1. Pernambuco AP, Schetino LP, Alvim CC, Murad CM, Viana RS, Carvalho LS, Reis DÁ – Increased levels of IL-17A in patients with fibromyalgia – PMID:24021410.
  2. Cook D et coll. : «Functional Imaging of Pain in Patients with Primary Fibromyalgia». Journal of Rhumatology, 2004 ;31(2):364-78 Karin B Jensen Rita Loitoile, Eva Kosek, Frank Petzke, SerenaCarville, Peter Fransson, Hanke Marcus, Steven CR Williams, Ernest Choy, Yves Mainguy, Olivier Vitton, Richard H Gracely, Randy Gollub, Martin Ingvar and Jian Kong – Patients with fibromyalgia display less functional connectivity in the brain’s pain inhibitory network – Molecular Pain 2012, 8:32 doi:10.1186/1744-8069-8-32.
  1. Nurcan Üçeyler , Daniel Zeller , Ann-Kathrin Kahn , Susanne Kewenig , Sarah Kittel-Schneider , Annina Schmid , Jordi Casanova-Molla , Karlheinz Reiners , Claudia Sommer – Small fibre pathology in patients with fibromyalgia syndrome – DOI: http://dx.doi.org/10.1093/brain/awt053
  1. Ziem G, McTamney J. Profile of patients with chemical injury and sensitivity. Environ Health Perspect. 1997 Mar;105 Suppl 2:417-36.
  2. Häuser W, Urrútia G, Tort S, Uçeyler N, Walitt B. Serotonin and noradrenaline reuptake inhibitors (SNRIs) for fibromyalgia syndrome – Cochrane Database Syst Rev. 2013 Jan 31;1:CD010292. doi: 10.1002/14651858.CD010292 Walitt B, Urrútia G, Nishishinya MB, Cantrell SE, Häuser W. – Selective serotonin reuptake inhibitors for fibromyalgia syndrome. Cochrane Database Syst Rev.2015 Jun 5;6:CD011735.
  1. Üçeyler N, Sommer C, Walitt B, Häuser W – Anticonvulsants for fibromyalgia – Cochrane Database Syst Rev. 2013 Oct 16;10:CD010782. doi: 10.1002/14651858.CD010782.
  2. Bagis S, Karabiber M, As I, et al. Is magnesium citrate treatment effective on pain, clinical parameters and functional status in patients with fibromyalgia? Rheumatol Int. 2012 Jan 22.
  3. Ozgocmen S, Catal SA, Ardicoglu O, Kamanli A. Effect of omega-3 fatty acids in the management of fibromyalgia syndrome: Int J Clin Pharmacol Ther. 2000 Jul;38(7):362-3.
  4. Cordero MD, et al. Mitochondrial dysfunction and mitophagy activation in blood mononuclear cells of fibromyalgia patients: implications in the pathogenesis of the disease. Arthritis Res Ther. 2010b;12(1):R17.
  5. Cordero MD, Alcocer-Gomez E, de Miguel M, et al. Coenzyme Q(10): a novel therapeutic approach for Fibromyalgia? case series with 5 patients. Mitochondrion. 2011;11(4):623-625.
  6. Matthana MH. The relation between vitamin D deficiency and fibromyalgia syndrome in women. Saudi Med J. 2011 Sep;32(9):925-9.
  7. Hussain SA, Al K, II, Jasim NA, Gorial FI. Adjuvant use of melatonin for treatment of fibromyalgia. J Pineal Res. 2011;50(3):267-271.
  8. Simone Azevedo de Zanette, Rafael Vercelino, Gabriela Laste, Joanna Ripoll Rozisky, André Schwertner, Caroline Buzzatti Machado, Fernando Xavier, Izabel Cristina Custódio de Souza, Alicia Deitos, Iraci L S Torres and Wolnei Caumo – Melatonin analgesia is associated with improvement of the descending endogenous pain-modulating system in fibromyalgia: a phase II, randomized, double-dummy, controlled trial – BMC Pharmacology and Toxicology 2014, 15:40.
  1. Rossini M, Di Munno O, Valentini G, et al. Double-blind, multicenter trial comparing acetyl l-carnitine with placebo in the treatment of fibromyalgia patients. Clin Exp Rheumatol 2007;25:182- 8P. Leombruni, M. Miniotti, F. Colonna, C. Sica, L. Castelli, M. Bruzzone, S. Parisi, E. Fusaro, P. Sarzi-Puttini, F. Atzeni, R. Torta – A randomised controlled trial comparing duloxetine and acetyl L-carnitine in fibromyalgic patients: preliminary data – 2015 Vol.33, N°1 ,Suppl.88 – PI 0082, PF 0085.
  1. Baronowski J, Klose P, Musial F, Haeuser W, Dobos G, Langhorst J. Qualitative systemic review of randomized controlled trials on complementary and alternative medicine treatments in fibromyalgia. Rheumatol Int. 2009;30:1-21.
  1. Carson JW, Carson KM, Jones KD, Bennett RM, Wright CL, Mist SD – A pilot randomized controlled trial of the Yoga of Awareness program in the management of fibromyalgia. Pain. 2010 Nov;151(2):530-9. doi: 10.1016/j.pain.2010.08.020.
  1. Chenchen Wang, M.D., M.P.H., Christopher H. Schmid, Ph.D., Ramel Rones, B.S., Robert Kalish, M.D., Janeth Yinh, M.D., Don L. Goldenberg, M.D., Yoojin Lee, M.S., and Timothy McAlindon, M.D., M.P.H – A Randomized Trial of Tai Chi for Fibromyalgia – N Engl J Med. 2010 Aug 19; 363(8): 743–754. doi: 10.1056/NEJMoa0912611.
  1. Suélem Barros de Lorena, , Maria do Carmo Correia de Lima, Aline Ranzolin, Ângela Luiza Branco Pinto Duarte – Effects of muscle stretching exercises in the treatment of fibromyalgia: a systematic review – Revista Brasileira de Reumatologia – Volume 55, Issue 2, March–April 2015, Pages 167–173.
  1. Anthony S. Kaleth, James E. Slaven and Dennis C. Ang – Does Increasing Steps Per Day Predict Improvement in Physical Function and Pain Interference in Adults With Fibromyalgia ? Arthritis Care& Research – Volume 66, Issue 12, pages 1887–1894, December 2014.
  1. Kim D Jones – Nordic Walking in Fibromyalgia – Arthritis Res Ther. 2011;13(1).
  2. Busch AJ, Barber KA, Overend TJ, Peloso PMJ, Schachter CL – Exercise for treating fibromyalgia syndrome (Review) – 2008 The Cochrane Collaboration.
  3. Theadom A1, Cropley M, Smith HE, Feigin VL, McPherson K – Mind and body therapy for fibromyalgia – Cochrane Database Syst Rev. 2015 Apr 9;4:CD001980. doi: 10.1002/14651858.CD001980.pub3

Brûlement d’estomac

Pourquoi avons-nous des brûlements d’estomac?

Bien plus qu’un réceptacle à bouffe : L’estomac est un organe sophistiqué!

Le travail de cette poche qu’est l’estomac est trop souvent considéré comme pas très importante à part de recevoir les aliments.

Par leur comportement, certains semblent même considérer leur estomac comme un vulgaire « sac à bouffe », Notre estomac est pourtant un organe central, qui remplit de nombreuses fonctions. A commencer par l’élimination des bactéries nocives et la transformation des protéines en acides aminés qui vont construire nos tissus et nous fournir en énergie.

brulure

C’est un travail de titan, qui va déterminer celui de tous les autres organes impliqués dans la chaîne de la digestion. Au final, de nombreux paramètres de santé dépendent de la qualité de son travail, de notre équilibre nerveux à notre équilibre psychologique en passant par la santé de notre pancréas, de nos intestins et même de nos vertèbres…

Trois litres d’acide par jour

En plein milieu du ventre, cette usine de traitement des aliments emploie des produits chimiques d’une agressivité peu commune : on y mettrait la main, elle serait dissoute ! Grâce à ce qui n’est quasiment que de l’acide chlorhydrique pur, cette usine est capable de transformer tout ce que nous absorbons en une pâte mi-solide mi-liquide : le chyme alimentaire. Afin d’assurer cette mission, l’estomac sécrète environ 3 litres d’acide par jour. Il s’auto-protège grâce à la production d’un liquide protecteur, le mucus qui tapisse ses parois internes.

Normalement, l’acide doit demeurer dans l’estomac grâce à la fermetureLire plus

Votre pourquoi et comment le rendre tangible


Votre pourquoiVotre pourquoi!

La raison ultime qui vous permettra de tenir à vos saines habitudes de vie pour mettre en place des actions pour éventuellement avoir un bilan de santé positif et d’éviter les maladies chroniques qui sont la cause principale de notre incapacité a profité de la vie. Il y a même une étude qui publie que les derniers 10 ans de notre vie, nous serons incapable de profité de cette même vie  dû à la douleur ou à des  maladies chronique comme le diabète ou les maladies du cœur! Un chiffre qui fait un peu peur!, Je dois vous l’avouer…

Mais alors, on vit plus vieux selon les statistiques mais ses mêmes statistiques de disent pas dans quel état de santé nous serons…

Votre pourquoi est unique à chacun de soi. Pour les femmes, redevenir ‘sexy’ pour plaire à leur homme ou par exemple le désir de courir un 5km ou de prouvé à soi que même si les pages de calendrier s’enchaînent, celles-ci n’ont pas d’emprise sur notre ‘sexy’.

On a tous, à un moment ou à un autre un instant ou nous Lire plus