Est-ce que Toutou est capricieux ou bien?


L’alimentation industrielle et la santé de nos animaux.

Les aliments industriels ont la particularité d’être fabriqué en série. Malgré de prometteuses mentions sur l’emballage, ils ne sauraient donc être adaptés aux «besoins spécifiques de chaque chien».

A l’heure actuelle, bon nombre de chiens souffrent de problèmes de peau plus ou moins importants toute leur vie durant, de simples démangeaisons aux
eczémas chroniques.

chien-qui-se-gratte2-3

Les allergies alimentaires sont les causes les plus fréquentes d’eczéma chronique chez le chien. Ce sont aussi les plus fréquemment sous-diagnostiquées par les vétérinaires; et la

plupart des maîtres, démunis face au problème de leur animal, finissent par se résigner à des traitements à vie plus ou moins lourds, de la simple lotion apaisante aux injections de cortisone

shampoing-chien

Hein? Mon chien a des allergies?

Quelle est la cause physiologique d’une manifestation allergique ? Une manifestation allergique est un phénomène de rejet de l’organisme, qui cherche à expulser une substance qu’il ne reconnaît pas et qu’il juge en conséquence nocive. L’allergie n’est donc qu’une réaction protectrice du corps contre un envahisseur.
On sait que la cuisson prolongée des aliments à de hautes températures modifie leur structure chimique en profondeur. Hors, les aliments industriels pour chiens sont cuits longtemps à de très hautes températures (100° et plus). Certains chiens, suite à l’absorption de ces molécules chimiques rendues étrangères par la cuisson, vont développer une réaction allergique.

Une alimentation naturelle crue, ou très légèrement cuite, permet de remédier au problème. Hormis ce facteur potentiellement allergisant, on ne peut pas être loin de la vérité en accusant les effets néfastes de la surcuisson dans l’alimentation canine.

dsc01312

Si on soupçonne depuis plusieurs années la cuisson excessive des aliments d’être la cause de cancers chez l’être humain, on n’as pas besoin de se demandé longtemps les effets néfastes de cette surcuisson sur la santé de nos animaux domestiques

Ce que l’on sait en revanche, c’est que la cuisson rend la viande moins assimilable pour le chien, car elle détruit une grande partie des éléments naturels qu’elle contient.

Les enzymes?

Les enzymes digestives présentes dans la viande crue facilitent la digestion et, avec les antioxydants, aident à lutter contre les effets du vieillissement. Ces enzymes et ces antioxydants sont entièrement détruits par la cuisson. La destruction des enzymes contenues dans la viande fraîche entraîne une fatigabilité accrue des organes digestifs, cause de pathologies comme l’insuffisance pancréatique, le diabète ou la pancréatite.

Les antioxydants sont détruits durant la cuisson!

L’altération des antioxydants, quant à elle, accélère le vieillissement et favorise l’apparition des maladies dégénératives qui y sont associées, comme le cancer, les maladies rénales et cardiaques ou l’arthrite.

La chaleur élimine les vitamines!

Enfin, la cuisson détruit totalement les vitamines fragiles, comme les vitamines A, B et C, essentielles au bon fonctionnement de l’organisme. Ces vitamines, les fabricants d’aliments industriels doivent donc les recréer synthétiquement pour les incorporer à leur produit en bout de chaîne.

Parmi les vitamines de synthèse utilisées aujourd’hui existe la vitamine K3 ou ménadione. La vitamine K, essentielle au processus de coagulation sanguine, ne se trouve à l’état naturel que dans une très petite quantité d’ingrédients, raison pour laquelle les fabricants utilisent sa forme synthétique.

La ménadione… Hein?

Il faut pourtant savoir que la ménadione est connue pour ses effets toxiques sur le foie. A telle enseigne que son usage dans les produits destinés à la consommation humaine a été strictement interdit par plusieurs gouvernements dans le monde.

Qui dit  céréales, dit insuline!

Indépendamment des transformations chimiques induites par la cuisson et l’ajout de compléments de synthèse, la nature même des matières premières utilisées pour la fabrication des aliments industriels est à la source de nombreux troubles digestifs.

dogfart01

Les flatulences quotidiennes, la mauvaise haleine, une très forte odeur de fermentation au niveau des selles, des selles malformées, parfois jusqu’aux diarrhées chroniques, sont les symptômes courants d’une intolérance digestive.

De très nombreux chiens présentent ce type de symptômes à des degrés divers et leurs maîtres, en l’absence d’informations, considèrent souvent comme normal l’odeur pestilentielle qu’émet leur animal lorsqu’il excrète des gaz ou de la matière.

En réalité, ces troubles sont le signe d’une hypersensibilité digestive extrêmement fréquente aux céréales comme le soja, le blé et le maïs, produits qui constituent la base protéinée et fibreuse des aliments préfabriqués pour chiens.

o-why-dogs-kick-facebook

Quelles conséquences l’ingestion massive de céréales a-t-elle sur la santé de nos chiens ? Indépendamment des réactions allergiques qu’elles peuvent provoquer, les céréales contiennent une grande quantité d’hydrates de carbone (glucides) qui modifient le PH de l’estomac (font baisser l’acidité), augmentent la fermentation intestinale (favorisent le développement de parasites internes et la prolifération des gaz) et rallongent le processus digestif (d’où une stagnation des aliments dans le tractus digestif qui constitue un risque accru de pathologies graves comme les torsions d’estomac et les cancers).

Le sucre pour les chien?

En effet, la transformation des hydrates de carbone (maïs, blé) en sucre demande au pancréas du chien un effort très important. Lorsqu’un chien mange quotidiennement une grande quantité de céréales, son pancréas travaille jour après jour des heures durant. Il s’use et se fatigue prématurément, d’où l’apparition fréquente et plus ou moins précoce d’inflammations du pancréas pouvant conduire à une insuffisance chronique et à la mort de l’animal.

L’insuffisance pancréatique est d’autant plus redoutable que ses symptômes (selles malformées, pâles et nauséabondes, soif intense, fatigabilité accrue) sont souvent peu spectaculaires et n’amènent pas le maître à consulter en temps et en heure. Elle est donc souvent mal ou non diagnostiquée, alors qu’une alimentation adaptée pourrait prolonger dans de bonnes conditions la vie du chien qui en souffre, de quelques mois à plusieurs années pour les cas les plus précoces.

La perte de l’instinct de choix

what-do-dogs-eat

Un autre problème lié à l’alimentation commerciale d’un chien, c’est la perte de l’instinct de choix, qui fait qu’un animal sauvage va naturellement privilégier les produits dont son organisme a besoin.

Les aliments préfabriqués contiennent différents exhausteurs de goûts, dont une quantité de sel souvent supérieure à ce qui est nécessaire à l’organisme.
La cuisson participe d’ailleurs grandement à l’exhalaison des saveurs alimentaires.

Des croquettes d’arômes artificielle qui sont une addiction pour toutou?…

Le chien apprécie ses croquettes ou ses boîtes car leur odeur et leur goût créent une dépendance comportementale. C’est une forme d’addiction qui favorise la vente des aliments industriels, car les maîtres se fient tout naturellement au bon appétit de leur animal.

crossbreeddogs01

Cette article se veut être informatif et n’as aucune valeur professionnel.

SVP veuillez consultez votre vétérinaire pour toute question relatif au soin de votre animal

RECETTE: Les sticks carnivores

  1. Acheter des tranches de viande à choix, si possibles d’un ou deux centimètres d’épaisseur. Nous avons testé le poulet, le porc et le boeuf. Choisissez la viande la moins grasse possible
  2. Dans chaque tranche, couper des sticks ou des bandelettes. Plus elles sont fines, plus elles sécheront vite !
  3. Optionnel : Pour un effet esthétique il est possible de tortiller chaque stick sur lui-même.
  4. Les poser sur du papier sulfurisé et enfourner entre 100 et 125F pour une durée allant parfois jusqu’à 10 heures. Pour tuer tout germe, vous pouvez commencer par une cuisson de quelques minutes.
  5. De temps en temps ouvrir la porte du four pendant quelques seconde pour que l’humidité s’échappe et en profiter pour déplacer les sticks afin qu’ils sèchent bien uniformément.
  6. Si la viande choisie sue des gouttelettes de gras pendant le processus, l’éponger avec du papier-main.
  7. Augmenter la température à 150F sur la fin.
  8. Laisser refroidir à l’air libre avant de servir.

Cette article se veut être informatif et n’as aucune valeur professionnel.

SVP veuillez consultez votre vétérinaire pour toute question relatif au soin de votre animal

Click Here to Leave a Comment Below

Leave a Comment: