Ma mission

Naturopathe: Rive-sud de Montréal (Ste-Catherine) & Sherbrooke

Le Québec se réveille doucement

 Le Québec, timide face aux médecines alternatives émerge doucement dans la vague des États-Unis et de L’Europe.

D’abord pour élargir mes connaissances

C’est d’abord en voulant élargir mes connaissances en ce qui a trait à ma thyroïde et sa complexité du sujet que la naturopathie m’a foudroyé en apportant toutes les réponses à toutes mes questions sur le sujet. Ce fut une révélation en soi, car la médecine avait resté sans réponses à mes multiples interrogations.

Avec cette raison au cœur, j’ai décidé de poursuivre et d’aller jusqu’au bout pour mieux comprendre et apprendre.

Ma mission poussé vers l'avant suite à un tragique ACV

Ma mission est d’autant plus motivée que jamais en nulle part je n’ai vu autant de réponses. Je ne pouvais simplement pas en rester là, ce qui fut d’abord une passion personnelle, est devenue une mission de vie. Je ne prévoyais pas pratiquer la naturopathie. Mes diplômes furent d’abord qu’une éducation personnelle, mais en voyant mon époux souffrir d’un foudroyant ACV, j’ai révisé ma position et me suis dit que je ne devais pas en resté là!

Des lourdes séquelles

Malgré ses lourdes séquelles qui font maintenant partie de nos défis quotidiens (une maladie chronique ne se vit pas seule, elle impacte toute la famille) j'ai confirmé, depuis l'an dernier ma plus grande mission de vie. Être Praticien en naturopathie pour pouvoir faire la différence! C’est justement, mon époux qui m’a demandé de le faire! Car lui non plus n’a pas écouté ses petits bobos et ses signes précurseurs et comme il m’a dit après-coup. « J’aurais dû t’écouter ma chérie, j’espère que tu vas m’aimer encore arrangé comme ça? »

Il va s’en dire que nos 34 ans de vie commune et notre mariage resteront solides, mais imaginez un instant que ceci arriverait dans une nouvelle relation amoureuse! Ou sans conjoint ?

Sa n'arrive pas qu'aux autres

Les maladies cardio-vasculaires sont grandement invalidantes et Josée Boudreault et Jacques Demers souffrent aussi de lourdes séquelles. Mais il n'y a pas que les ACV. Les maladies tel que l'Alzheimer, les dépressions et plusieurs autres. La prévention doit avoir sa place, mais il faut d’alors savoir « Quoi faire et quoi reconnaître » Il ne faut pas oublier ceux qui aspirent a avoir un enfant et même ceux qui veulent simplement prendre encore mieux soin d'eux!

Ma mission est donc, une noble cause, car la qualité de notre vie future, est en péril. Les maladies chroniques gagnent du terrain et nous somment même de constater que même si notre espérance de vie rallonge, notre qualité de fin de vie a considérablement diminué. Les CHSLD en sont définitivement la preuve.

La naturopathie est une mission dans mon cœur et dans ma tête de prévention! Car si vous demandé à quelqu’un qui vient de subir un ACV ou une crise cardiaque ou vient de se faire diagnostiqué d’un diabète, il vous répondront sans aucune hésitation. « J’aurais aimé, être capable de prévenir ça! »

Écoutez-vous vos petits bobos!

Je réponds: Écoutez-vous vos petits bobos? Ils sont des signes précurseurs. La naturopathie ne vous soignera pas! Il y a que le corps qui est capable de s’auto guérir! La naturopathie vous éduquera et cette éducation vous accompagnera  vers de meilleurs choix et solutions toute votre vie.

La qualité de votre santé est le plus beau cadeau que vous puissiez vous offrir en augmentant votre vitalité et votre santé: Éduquez, prévenir, mieux-vivre . Telle, est ma mission.

« J’accomplis ma mission si je réussis à semer en vous l’importance de s'écouter, mais pour cela vous devez apprendre a reconnaitre vos petits bobos et poser les gestes pour votre santé… »