Category Archives for "cancer"

Les questions a poser à votre oncologiste lors d’un diagnostique de cancer

Avertissement : L'information est présentée à des fins éducatives seulement et n'est pas destinée à diagnostiquer ou
prescrire pour toute condition médicale ou psychologique, ni pour prévenir, traiter, atténuer ou guérir de telles conditions.
L'information contenue dans le présent document n'est pas destinée à remplacer une relation individuelle avec un médecin ou un professionnel de la santé. Par conséquent, ces renseignements ne constituent pas un avis médical, mais plutôt un partage de connaissances et des informations fondées sur la recherche et l'expérience. Je vous encourage à prendre vos propres décisions en matière de soins de santé en vous fondant sur votre jugement et sur la recherche en partenariat avec un professionnel de la santé.

J'ai parlé à des dizaines de patients atteints de cancer au fil de ma pratique. Un des plus gros problèmes qu'ils ont est qu'ils ne connaissent pas les sortes des questions à poser à leur oncologue. Il y a tant de questions cruciales et tant de renseignements importants dont vous avez besoin pour prendre une décision éclairée lorsque vous vous engagez dans un traitement pour le cancer, ou lorsque vous essayez de décider des directions à prendre avec le cancer et les
traitements qui peut vous être proposé
Comme vous savez, les médecins sont occupés. Ils disent juste le minimum de ce dont qu'ils ont besoin de savoir. Ils dissimulent beaucoup de choses importantes pour nous permettent de faire des bons choix. Penser comme si vous investissiez un million de dollars à un investisseur, vous ne vous generiez pas pour poser des questions, n'est-ce pas? Alors ici c'est la même chose car les patients n'ont aucune idée dans quoi ils s'embarquent, et ils ne savent pas quelles sont les bonnes questions à poser.
Si vous posez les bonnes questions, vous obtiendrez des réponses très intéressantes qui influenceront profondément les décisions que vous prendrez à l'avenir. Si vous posez les mauvaises questions, ou si vous ne posez pas assez de questions, vous pourriez prendre les mauvaises décisions. Allons commencer.

Vous n"avez pas besoin d'utiliser toutes les questions. Choisissez ceux qui sont les plus alignés avec vous. 

QUELQUES CONSEILS
Copiez les questions que vous voulez utiliser sur un bloc-notes ou un document que vous pouvez apporté à chaque rendez-vous chez le médecin.
-Pensez à enregistrez la conversation avec votre médecin au téléphone pour référence ultérieure, car celui-ci vous dira beaucoup de chose qui sera très émotionnelle pour vous et vous risquez de ne rien vous souvenir due au stress

PREMIÈRES SÉRIES DE QUESTIONS

  1. Quel est mon diagnostic ?
  2. Est-ce un cancer à croissance rapide ou à croissance lente ?
  3. Depuis combien de temps se développe-t-il dans mon corps ?
  4. D'après vous, quelle est la cause de mon cancer ?
  5. Pensez-vous que mon alimentation, la pollution ou le stress ont quelque chose à voir avec cela ?
  6. Est-ce génétique ?

​QUESTIONS SUR LE TRAITEMENT

  1. Quel traitement recommandez-vous ?
  2. Quels sont les médicaments avec lesquels vous allez me traiter ?
  3. Y a-t-il d'autres médicaments que je pourrais devoir prendre ?
  4. Puis-je obtenir une liste de tous les médicaments qui feront partie de mon traitement ?
  5. Quels sont les effets secondaires à court terme de ces médicaments ?
  6. Quels sont les effets secondaires à long terme de ces médicaments ?
  7. Certains de ces médicaments ont-ils des effets secondaires qui mettent la vie en danger ?
  8. Quel âge ont les médicaments que vous recommandez ? Depuis combien de temps existent-ils ?

EST-CE QUE LES TRAITEMENTS SERONT PALLIATIF OU CURATIF? 

  1. S'il est curatif :
    a) Si le traitement que vous recommandez ne guérit pas mon cancer, alors a quoi servira-t-il au juste?
    b) Quel est le taux de récidive après ce traitement ?
    c) D'où vient cette statistique ?
  2. Si le traitement est palliatif :
    a) Quel est l'intérêt de la chimio ou de la radiothérapie si ça ne me guérit pas ?
    b) En quoi les médicaments qui me rendent malade me donneraient-ils une meilleure qualité de vie ?
    c) Combien de temps pensez-vous qu'il me reste à vivre si je suis ce traitement ?
    d) Combien de temps pensez-vous qu'il me reste à vivre si je ne fais rien ?

SURVIE AU CANCER

  1. Quel est le taux de survie sans maladie à 5 ans pour mon diagnostic spécifique avec ce protocole de traitement ?
  2. Quel est le taux de survie sans maladie à 5 ans pour mon cancer spécifique si je ne fais rien ?
  3. Quelle est la contribution de la chimiothérapie à la survie de 5 ans pour mon cancer ?
  4. Qu'en est-il de la survie à 10 ans ?
  5. Y a-t-il des études qui comparent ce protocole de traitement à celui des patients qui n'ont rien fait ?
  6. Que se passe-t-il si le traitement ne fonctionne pas ? Puis-je obtenir un remboursement ?
  7. Puis-je avoir des copies des fiches signalétiques de tous les médicaments que je prendrai ?
    J'aimerais les emporter chez moi aujourd'hui pour les examiner.
  8. Avez-vous déjà pris l'un de ces médicaments de chimiothérapie pour comprendre ce qu'ils font?
  9. Vous feriez ce traitement si vous aviez le même diagnostic que moi ?
  10. Ou essayeriez-vous simplement de profiter du temps qu'il vous reste ?
  11. Que feriez-vous si vous étiez à ma place ?
  12. Est-il vrai que les médicaments de chimiothérapie peuvent rendre le cancer plus agressif ?
  13. Est-ce que la chimiothérapie tue les cellules souches du cancer ?
  14. J'ai lu que de nombreux médicaments de chimiothérapie sont cancérigènes ? Lien ici
  15. Est-ce que ce traitement peut causer plus de cancers dans le corps ? Lien ici Lien ici
  16. Les cellules cancéreuses deviennent-elles éventuellement résistantes à la chimiothérapie ?
    Que fait-on lorsque cela se produit ?
    Quelles autres options de traitement sont disponibles en plus de ce dont nous avons discuté ?

QUESTIONS D'ALIMENTATION

  1. Que me conseillez-vous de manger pendant la chimiothérapie ?
  2. Est-ce que je peux manger de la crème glacée et de la pizza ?
  3. Quel est le meilleur régime anti-cancer ? Lien ici -Effets bénéfiques prouvé d'une alimentation cétonique-
  4. Y a-t-il des aliments que je devrais éviter ?
  5. Je pensais adopter un régime à base de plantes, manger beaucoup de fruits et de légumes crus, et boire des jus, est-ce que ça va ?
  6. Certaines études démontrent du bienfaits de certains produits naturels. Croyez vous que cela peut m'aider? 

DEMANDER DES INFORMATIONS SUR LES TESTS

  1. J'aimerais passer le test de chimiosensitvité Oncostat Plus pour savoir quels médicaments sont utilisés pour traiter mon cancer à laquelle il répondra avant de commencer quoi que ce soit. Vous pouvez commander ça pour moi ?
  2. Allez-vous commander des tests génétiques pour vous assurer que les médicaments ne seront pas sévèrement toxiques pour moi ?
    Par exemple, les patients souffrant d'un déficit en enzyme DPD rendent le 5FU gravement toxique et
    mortel https://www.know-the-risk-of-5fu-chemotherapy.com
    Le test sanguin Spectracell montre les carences en nutriments dans l'organisme

OBTENIR DES RÉFÉRENCES

  1. Combien de patients traitez-vous par an ?
  2. Combien de patients avez-vous guéris définitivement de ma maladie ?
  3. Je suis très nerveux à ce sujet et j'aimerais parler à 5 de vos patients atteints du même cancer que moi qui sont guéris après 5 ans. Est-ce que c'est possible ?
  4. Avez-vous des patients avec mon type de cancer qui sont en rémission après 10 ans ?
    Est-ce que je peux parler à certains d'entre eux ?
    Si le docteur rechigne
    Seriez-vous prêt à les appeler et à leur demander personnellement s'ils veulent me parler ?

QUESTIONS FINALES

  1. Si je décide de suivre un traitement, est-ce que je pourrai vous appeler si j'ai des questions après les heures de bureau ?
  2. J'aimerais prendre un peu de temps pour changer des choses dans ma vie, est-ce possible ?
  3. Combien de temps ai-je pour réfléchir à tout cela et prendre ma décision ?
  4. Croyez-vous qu'il est possible pour le corps de s'auto-guérir lui-même du cancer ?
  5. Si je décide de ne pas faire de traitement, afin de profiter du temps qu'il me reste, allez-vous me soutenir
    avec des tests sanguins et des scanners périodiques ?
  6. Puis-je obtenir une copie de mon dossier médical avant mon départ aujourd'hui ?

DERNIÈRES RÉFLEXIONs AVANT DE VOIR VOTRE MÉDECIN AVEC SES QUESTIONS

Le médecin n'est pas dans vos souliers, il peut sympathisé avec vous mais c'est votre vie et votre famille proche qui auront a vivre avec votre choix. 

Certaines questions ci-hauts mentionnés peuvent être agressive mais il en va de votre vie et surtout de votre survie, ​

Ses questions sont traduites du site web 'Chris beat cancer.com'


Prendre des médicaments pour la grippe nous rendrait plus malade!

En cas de doute, toujours consulter votre médecin.

La prochaine fois que vous sentirez la grippe arriver, réfléchissez à deux fois avant de prendre des analgésiques - ils pourraient vous faire plus de tort que de bien.(1) En effet le marketing pharmaceutiques est très agressif et nous fait croire que notre corps est stupide et qu'il nous faut cesser cette fièvre a tout prix!  Mais est-ce vraiment ce qu'il faut faire? Il faut comprendre que big pharma ont des chiffres d'affaires les plus lucratifs qu'il soient et que leur département de marketing est aussi gros que leur département de recherche! Ce qui devrait nous faire réfléchir! (2)

Avec la saison grippale en Amérique du Nord, des millions de personnes vont prendre des remèdes contre la grippe, qui comprennent généralement des analgésiques.

Le conseil médical général aux États-Unis suggère même de prendre des analgésiques tels que l'acétaminophène ou l'aspirine. Mais même si les analgésiques peuvent vous aider à vous sentir mieux, ils peuvent aussi faire baisser la fièvre, ce qui peut rendre le virus plus agressif vue que vous arrêter votre système immunitaire de fonctionner!

Le Tylenol affaiblit l'immunité et affaiblit la détoxification!

En effet, la fièvre est l'arme ultime que le corps possède pour se défendre des pathogènes et en prenant vos 'pilules' à chaque 4 heures, le corps doit retarder son travail d'anéantir le virus! Et celui-ci possède amplement de temps pour 'hacker' davantage vos propres cellules! Ah non! Le marketing pharmaceutique vous a donc raconté des histoires que de faire baisser la fièvre était une nécessité, c'est plutôt le contraire! 

La première analyse de l'effet de ce phénomène sur la population montre que les analgésiques pris aux niveaux actuels pour traiter la fièvre pourraient causer 2000 décès dus à la grippe chaque année aux États-Unis seulement.

Il faut comprendre que la fièvre est une arme antivirale, car de nombreux virus ont du mal à se répliquer au-dessus de notre température normale de 37 °C. La recherche démontré clairement que le soulagement de la fièvre ralentit la guérison! Au lieu de 7 à 10 jours, votre système immunitaire devra faire du sur-temps et par ricochet, vous serez grippez encore plus longtemps! 

Certaines études ont montré qu'une baisse de la fièvre peut prolonger les infections virales et augmenter la quantité de virus que nous pouvons transmettre à d'autres, dit David Earn de l'Université McMaster à Hamilton, au Canada.

Pour découvrir l'impact que cela pourrait avoir sur une épidémie de grippe, Earn et ses collègues se sont tournés vers une étude de 1982 qui a montré que les furets, un modèle animal commun pour la grippe humaine, produisaient plus de virus de la grippe saisonnière si leur fièvre était réduite soit par des analgésiques.

L'équipe de Earn s'est servie de ces résultats pour estimer combien de virus supplémentaires les personnes atteintes de grippe ordinaire pourraient produire si leur fièvre était supprimée, et a utilisé des études épidémiologiques chez les personnes pour estimer combien de cas de grippe supplémentaires cela pourrait causer.

À l'aide d'un modèle mathématique, ils ont appliqué ces estimations au nombre de personnes par an aux États-Unis qui contractent la grippe, font de la fièvre et prennent les médicaments.

Ils ont découvert que les analgésiques utilisés aux États-Unis pourraient augmenter la transmission de la grippe hivernale ordinaire jusqu'à 35 pour cent!!! 

Chaque hiver, 41 000 personnes en moyenne, principalement des personnes âgées, meurent de la grippe aux États-Unis. Cela pourrait donc signifier 1700 à 3000 décès supplémentaires par an, selon la souche de grippe en circulation.

Paul Andrews, membre de l'équipe de l'Université McMaster, affirme que leur estimation est prudente parce qu'elle ne tient compte que des quantités accrues de virus éliminés. Une période d'attente plus longue pourrait également faire une différence, tout comme le feraient les personnes qui se sentent mieux avec des analgésiques qui retournent au travail ou à l'école alors qu'elles sont encore contagieuses.

Les acétaminophène sont la cause de toxicité au foie et de plus détruit l'antioxydant maître de notre corps. Le glutathion (3), en effet cet élément protège notre corps des effets toxique des médicaments. Il possède des effets neurologiques graves et plus de 100,000 américains sont victime d'une intoxication grave!(4) 

En cas ou vous le saviez pas! Pourquoi le mucus est nécessaire?  Le mucus créer sert au système immunitaire qui aide a immobilisé les pathogènes en les emprisonnant! Donc le mucus est nécessaire au système immunitaire.

Pourquoi vous avez une toux grasse? La toux sert pour déloger le mucus qui a emprisonner les pathogènes. C'est le seul moyen que le corps utilise pour éliminé le mucus qu'il a créer. 

Votre système immunitaire est la clef de votre santé. Son rôle est déterminant sur votre capacité de détruire le pathogène. Votre corps, comme vous pouvez le constater possède des processus assez élaborer pour vous auto-guérir!

Si vous désirez aider votre corps, prenez des tisanes chaudes faites de vrai gingembre et de citron et garder le lit pour permettre à votre corps de s'auto-guérir plus vite!

Il faut savoir que la grippe est un virus et que celui-ci est un éléments génétique parasite
Le virus (qui signifie « poison » en latin) représente un agent infectieux réduit à son strict minimum : une capsule en protéines (appelée capside) protégeant un brin de matériel génétique codant pour lui-même et la capsule.

Si vous prenez des l'acétaminophène et que vous voyez que votre grippe se poursuit quand même, il est possible que vous soyez la cause du ralentissement de votre auto-guérison! Mais je vous rappelle que les antibiotiques n'ont aucun effet sur les virus. Les virus est à l'origine de la grippe, Pour se multiplier, le virus, environ vingt fois plus petit qu'une bactérie, doit rentrer dans la cellule hôte et parasiter ses fonctions de réplication. Pour cette raison aucun vaccin n'existe pour la grippe. On a vu l'efficacité des vaccins à 0% il y a pas très longtemps. (6) Encore le marketing! 

Les antibiotiques réduiraient l'efficacité des cellules immunitaires (7)

Prendre attention si on vous prescrit des antibiotiques car leur effets est de plus en plus lié à la résistance aux antibiotiques et peut être la cause de la création des SUPERBUG. De plus certaines études démontrent que la prise d'antibiotique serait la cause de certain cancer! (5)

(1) https://www.reuters.com/article/us-health-flu-acetaminophen-idUSKBN0TX2J420151215

(2) https://reporterre.net/Les-cinq-methodes-de-l-industrie-pharmaceutique-pour-nous-bourrer-de

(3) https://www.alternativesante.fr/glutathion/le-seul-antioxydant-dont-on-ne-nous-parle-jamais

(4) https://www.alternativesante.fr/medicaments/le-paracetamol-toujours-autorise

(5)https://www.doctissimo.fr/html/dossiers/cancer_sein/sa_7499_cancer_sein_antibiotiques_danger.htm

(6)https://www.cbc.ca/news/health/flu-vaccine-effectiveness-study-signals-no-protection-this-year-in-canada-1.2937144

(7)https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/medecine-antibiotiques-reduiraient-efficacite-cellules-immunitaires-69434/

Information sur le cancer

Désolé en anglais

Canadian Life Insurance Policies

This is a note from a Canadian reader about using a life insurance policy in Canada to fund a cancer treatment:

1. We have what is called “Living Benefit” where you can ‘cash in’ up to half of your life insurance (to max of $100,000). If you have been given 12 months or less to live (according to your oncologist), you apply to your life insurance company and they send you a cheque (less 1 yrs worth of premiums) to be used for anything you wish. Not ALL insurance companies do this but MOST do.

We did this a year ago and I had to call the life insurance company and explain my husband is still with us and we need to start paying his premiums again so we don’t lose the other half of his life insurance when he eventually does pass.

2. AS SOON AS YOU ARE DIAGNOSED – apply for CPPD (Canada Pension Plan Disability) – Cancer is an automatic acceptance. My husband receives over $800/month AND because we didn’t find out about this until 6 months after diagnosis, they went retro-active to when he was diagnosed. We applied at the end of August and his first cheque was in the bank at the end of October along with the retro-active amount.

3. In Ontario, if your household is low income, once you have been accepted to CPPD, look into ODSP (Ontario Disability Support Program). This program also pays for prescriptions for your dependants and some other health care items such as dental and vision care.

4. AS SOON AS YOU ARE DIAGNOSED – quit your job and go on EI (Employment Insurance) – it is called sick benefit and they don’t refute it because they know the standard treatments kick the heck out of you and you will have good and bad days and cannot rely on being well enough to go to work. I believe this is a ‘bridge’ until you start receiving CPPD or ODSP.

5. If you opt for CPPD and require a home care nurse (full time, part-time or weekly), or are under the care of a dietician (even monthly visits), you can apply for an ODB (Ontario Drug Benefit) card. This card pays my husband’s prescriptions and his liquid food source for tube feeding (he can’t swallow because of the tumor on the back of his tongue). Contact the CCAC (Community Care Access Centre) for information.

Read More https://www.cancertutor.com/how_to_fund/